En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Michel Rocard, en septembre 2015.
 

Alors que l'on commémore cette année les vingt ans de la disparition de François Mitterrand, et les cent ans de sa naissance, son ancien Premier ministre, Michel Rocard, estime qu'il ne mérite pas tant d'hommages.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Jabo
    Jabo     

    Je suis tout à fait d'accord avec Michel Rocard.S'il avait été président à sa place, la France n'en serait pas là.

Votre réponse
Postez un commentaire