La mère d'une victime de Merah "pas satisfaite" de sa rencontre avec Valls

Alors que le ministre de l'Intérieur recevait les familles des victimes de Mohamed Merah, les réactions sont mitigées. Latifa Ibn Ziaten, mère de la première victime, dit "toujours chercher la vérité".

A.K.
Le 30/01/2013 à 21:33

Affaire Merah : qui sont les deux personnes interpellées ? - 30/01


Manuel Valls recevait ce mercredi les familles des victimes de Mohamed Merah. L'occasion pour le ministre de l'Intérieur de faire le point sur l'enquête.

Manuel Valls a reconnu "une série de dysfonctionnements" et "promis que tous les documents nécessaires seraient remis à la justice". Il a assuré les familles que les documents "devant et pouvant être déclassifiés le seraient", a rapporté Me Olivier Morice, avocat de la famille de l'une des victimes, qui a dit avoir "le sentiment d'avoir été écouté par le ministre de l'Intérieur".

>> Affaire Merah : deux personnes arrêtées

"On vivra toujours avec cette souffrance"

Mais pour Latifa Ibn Ziaten, la mère de la première victime de Merah, cette rencontre n'a pas abouti. "Je ne suis pas satisfaite, je ne vois pas la vérité, explique-t-elle. Et tant qu’on n’aura pas la vérité, on vivra toujours avec cette souffrance. On veut que cette affaire se termine, qu’on soit en deuil et que mon fils repose en paix", conclut-elle, visiblement éprouvée.

Les familles des quatre militaires avaient demandé à être reçues par Manuel Valls pour évoquer notamment la déclassification de documents de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI).

Résultats élections européennes 2014
La question du jour

Êtes-vous attentifs aux déclarations d’intérêts des députés et sénateurs?