En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Interrogé sur la proposition faite dimanche par le socialiste Manuel Valls de « déverrouiller les 35 heures », Jean-Luc Mélenchon ne mâche pas ses mots au sujet de son ancien camarade au PS.
 

Invité mardi de Bourdin Direct sur RMC, le co-président du Parti de Gauche, Jean-Luc Mélenchon, tombe à bras raccourcis sur Manuel Valls, qui a proposé dimanche de « déverrouiller les 35 heures ».

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

122 opinions
  • lokkee
    lokkee     

    Si c'est le cas... il contraste étonnamment avec le restant de notre caste politique française non ?

    Pas comme Sarko ou Hollande dont le verbe est garant de probité et suintent de sincérité ?
    ...Pour tout ceux qui ont vécu sous un caillou pendant ces 15 dernières années.

    Quitte à faire un procès à Méluche, faites en au moins un bon, mais je doute que vous ayez le niveau.

    Au lieu de ça continuez donc a voter pour des solutions qui ne marchent pas depuis 30ans, les lois de l'évolution finiront bien par avoir raison de l'espèce humaine.
    Je déplore simplement qu'allant droit dans le mur à vos côtés vous trouviez l'aplomb de klaxonner avec autant d'ardeur.

  • peppone
    peppone     

    les trente cinq heures c est pour donner du travail a tout le monde si cela n avait pas ete detourné par tous les patrons petits comme gros a ce moment là on les supprime et vous faites payer le chomage par ces messieurs

  • Verly.
    Verly.     

    ...que vient faire l'humanisme là dedans? Par ailleurs,qant comparer Mélenchon à Pol Pot vous jouez à vous faire peur ou vors envoyez au loin le bouchon. Pour ce ui concerne le totalitarisme de la pensée vous paraissez bien doué.

  • chou
    chou     

    pour les paysans c est deja fait mazis c est pas melanchon cest tout simplement de l auto destruction

  • anticon
    anticon     

    Désolé mais dans ma réponse au post de "anticom", il n'est question que d'humanisme et de démocratie et je trouve que sarko a toute sa place dans ma liste. Je note, au passage, que vous ne faites aucun commentaire sur pétain, poutine et bush qui font également parti de ma liste!!!! Enfin, afin de vous rafraîchir la mémoire et pour exemples, la ratification du traité de Lisbonne (copie-conforme, d'après giscard himself, de la constitution européenne rejetée par 55% des Français), hortefeux condamné par la justice et toujours ministre de l'intérieur! - voilà pour la démocratie quant à l'humanisme voir les réflexions vis à vis des Français et SURTOUT leur PAUPERISATION depuis mai 2007 juste quelques chiffres de l'INSEE : en 2006 7,1% de la population vivaient sous le seuil de pauvreté, dès 2007 (avant la "crise") ce pourcentage monte à --- 13,4% ---!!!! CQFD.

  • koniak
    koniak     

    Bonjour,

    ce personnage est en train de vivre une andropose difficile .Il est persuadé qu'en insultant tout le monde il va avoir le bénéfice du " buzz' médiatique. En fait il est plus dangereux que toute la famille Le Pen réunie...Quelle médiocrité populiste

  • Samson
    Samson     

    Sarko dans la liste c'est quand même un peu abusé la. Le juger sur sa politique y a pas de problème, dire qu'il n'est pas humaniste, c'est une opinion... Après le placer sur le même plan que des gens qui ont fait des millions de mort surtout hitler, c'est du gros n'importe quoi.

  • anticon
    anticon     

    Il est sûr que des individus comme hitler, pétain, mussolini, pinochet, sarko, poutine, bush et autres boccassa sont de bons exemples de démocratie et d'humanisme et on a vu de quoi ils étaient capables.

  • Verly.
    Verly.     

    ...il n'y aplus besoin D'UMP...Avec l'éléction de DSK on aura la même politique d'asservissement à la banque et le tout sous la férule de gens qui traitent leurs contradicteurs de roquets.

  • Verly.
    Verly.     

    ...l'Allemagne en était à trente six heures et la France à quarante. C'a été l'argument massu...Il ne faudrait pas raconter n'importe quoi!

Lire la suite des opinions (122)

Votre réponse
Postez un commentaire