En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Capture d'écran Jean-Luc Mélenchon sur TF1 vendredi 3 février
 

Le candidat de La France insoumise était invité vendredi soir sur le plateau de TF1. Jean-Luc Mélenchon juge l'affaire Fillon "très grave", et prévient que "les gens n'en peuvent plus".

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • yanarf
    yanarf     

    il n'y a pas que l'affaire Fillon ... on pourrait parler aussi des avantages du coiffeur du Président socialiste de la république!!!! Indemnités de résidence plus avantages familiaux : c'est vrai qu'avec un seul client à 593 000 euros bruts sur 5 ans, payés par nos sous et on ne sait pas tout je pense ... bon, Fillon c'est de l'enrichissement perso !

  • Ficajou
    Ficajou     

    Merci d'excuser cet envoi multiple bien involontaire du même message...mais c'était ma première utilisation du réseau et je me suis bien emmêlé les pinceaux....!

  • Ficajou
    Ficajou     

    Force est de constater que son recul dans les intentions de vote n'est pas si important que cela. BVA l'annonce ce jour à 11,5% pour 13% en janvier dans une configuration identique. Ifop Fiducial, le voit à nouveau progresser de 9 à 10% en une semaine.
    Enfin est-ce bien utile de forcer le trait en retenant une photo stigmatisante alors qu'il fut durant cette interview particulièrement aimable et souriant ?

  • Facebook-10210540160091720
    Facebook-10210540160091720     

    "Crédité de 10% d'intention de vote, selon les derniers sondages, Jean-Luc Mélenchon est en perte de vitesse depuis la victoire de Benoît Hamon à la primaire de la gauche."

    Oui, selon un seul sondage, qui en plus, utilisait une extrapolation des résultats de 2012 en remplaçant Hollande par Hamon. En plus de n'avoir un peu plus de 1000 personnes comme public source. Non, ce n'était pas honnête comme sondage. Surtout qu'il est sorti comme par miracle le soir de sa victoire.
    J'invite les gens honnêtes à se renseigner, vous verrez que la méthode est détestable, si votre candidat était ciblé ainsi, vous ne l'apprécieriez pas.

Votre réponse
Postez un commentaire