En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Mélenchon ne veut pas échanger "des bouts de programme contre des sièges aux législatives"

Jean-Luc Mélenchon, le 18 avril 2016.
 

Jean-Luc Mélenchon n'est pas prêt à une alliance avec Benoît Hamon. Le candidat à la présidentielle rejette un accord contre "des sièges aux législatives". 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Et maintenant ?
    Et maintenant ?     

    Et pourtant,

    Il pourrait aidé Hamon a propulser Fillon à la 4eme place !!!

    Ce serait la "plus belle" action de la gauche.
    .... dans l'état ou elle est ...

    fumcapt
    fumcapt      (réponse à Et maintenant ?)

    C'est vrai. Mais il a quand même un peu raison. Pourquoi ça ne serait pas hammond qui se range derrière lui ??

Votre réponse
Postez un commentaire