En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jean-Luc Mélenchon sur BFMTV, le samedi 27 juin.
 

 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • ABC90
    ABC90     

    la Grèce n'a pas d'impôts locaux ...pas de taxes car tout est payé en espèce .... les armateurs ne paient pas d'impôt (inscrit dans la constitution )et comble de l'ironie pour rentrer dans l'Europe et toucher des aides ; la droite grecque a truqué ses comptes en faisant une double comptabilité .... et nous devrions payer pour EUX ..... je dis NON ..... ils ont des dettes et doivent les payer ...CQFD

  • R1
    R1     

    A force de taper ça rend sourd, Mélenchon n'est plus que lui même et personne ne l'écoute .

  • Magistro
    Magistro     

    Mélenchon refuse les referendums, c'est nouveau.
    Dans tous les cas, le Parlement aurait refusé.
    C'est la fin du système fou de la dette qui est devenu le moteur de la démocratie, en Grèce comme en France. Messieurs les démagogues, votre fond de commerce menace ruine.

  • ocean
    ocean     

    ras le bol du probleme de la Grece, leurs dirigeant manipule le F M I

  • maloya
    maloya     

    Je dis haut et fort l'Europe est malade et très malade

  • Grincheux
    Grincheux     

    Laisse les grecs voter et choisir leur sort, c'est la seule solution ....

  • AgentK3
    AgentK3     

    La Grèce ne peut pas vivre indéfiniment aux dépends des autres... Malheureusement ces dirigeants précédents n'ont pas su développer l'industrie, ramener l'impôt et mettre le pays à l'équilibre au niveau financier... Elle doit maintenant sortir de l'€uro et battre sa propre monnaie... La France suivra car nous sommes sur la même pente. Notre industrie s'en va à vau-l'eau, plus 30 ans que nous n'avons plus de budget excédentaire (1974) et de plus en plus de gens ne paye plus l'impôt, le travail au noir n'a jamais été aussi développé qu'aujourd'hui...

Votre réponse
Postez un commentaire