En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le rapport de l'igas sur le mediator "accablant" pour l'administration
 

PARIS (Reuters) - Le Mediator, accusé d'avoir provoqué la mort de 500 à 2.000 personnes en France, aurait dû être retiré "bien avant" 2009 du...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • caton l'ancien
    caton l'ancien     

    Tout est prétexte à impliquer un ministre de Sarkozy, c'est une mode... Aucun ministre de la santé, dans aucun gouvernement, n'a jamais suivi la dangerosité de chaque médicament. Il y a des organisations qui en sont chargées! Ou la responsabilité des politiques est engagée, de gauche comme de droite, et depuis des décennies, c'est pour ne pas avoir rendues ces organisations de contrôles totalement indépendantes des laboratoires.

  • isrsri
    isrsri     

    on ne parle pas des médecins qui ont prescrit le médiator à leurs patients ... seulement 20% des généralistes sont abonnés à la revue Prescrire qui donnait le Médiator sur la liste rouge depuis longtemps ... les 80% restants sont ils ceux qui l'ont prescrit ? La Sécu, avec son informatique, doit avoir les noms de tous les médecins !

  • jeansyl
    jeansyl     

    Il est tentant de faire un parallèle entre les événements de Tunisie et l’affaire du Médiator. D’abord il y a eu ceux qui sont morts dans la souffrance. Torturés dans les prisons de Ben Ali ou par la douleur causée par leur valvulopathie cardiaque. Et puis il y a eu des héros. Irène Frachon d’un côté, cette pneumologue qui a écrit un livre pour dénoncer les dangers du Médiator. Ce jeune tunisien de l’autre qui s’est immolé par le feu. Tous deux ont risqué leur vie ou leur carrière au nom de causes nobles : faire éclater la vérité, faire changer les choses. Il y a eu ensuite la pression populaire, la soif de vérité de citoyens responsables qui n’acceptent plus qu’on les roule dans la farine. Il y a enfin des promesses de changement. Pendant que le nouveau Président tunisien annonce des élections transparentes où toutes les tendances politiques pourront s’exprimer, notre ministre de la santé est contraint d’annoncer la fin des liens troubles entre l’agence française du médicament, les experts en tout genre et les laboratoires pharmaceutiques, par une refonte totale du système de contrôle des médicaments.
    Les temps changent. Pour le plus grand bien des peuples.

  • ziram
    ziram     

    ...Et c'est la meme chose pour l'agriculture qui continue à poluer allegrement...mais chut ont ne touche pas aux gros céréaliers ni aux éleveurs hors sol ,idem pour le sacro-saint DIESEL dont AUCUN constructeur ne parle des EMISSIONS DE PARTICULES responsables d'allergies diverses et variées en constantes augmentations Mais chut, on ne touche pas à cela non plus évidemment...Silence ...on tue!!!

  • Tousofns
    Tousofns     

    Lamentable ce Bertrand.Le voilà maintenant qui joue les Zorro à pro-
    pos du Médiator,qu'il se sent responsable.Il veut sanctionner à tout va.
    A commencer par Sarkozy qui à élever Servier à l'un des hauts grades
    de la Légion d'Honneur?Et à s'auto-sanctionner?Car après tout il n'y a pas si longtemps qu'il était en charge de la Santé;et sa camarade Bache
    lot,elle n'a rien vu,rien su.Ou on lui cachait tout,et elle n'a pas l'autori-
    té suffisante pour être ministre,ou elle savait,et....
    Faut assurer Xavier!

  • gege29
    gege29     

    pas trouche a bettancourt
    pas touche a Servier genereux donateur de 'l'UMPS

  • gege29
    gege29     

    tous responsables pas coupables l'UMPS
    comme le sang contaminé

    a quoi servent ces elus incapables de commander l'administration????

  • robocop
    robocop     

    Rien que le nom appelle à la méfiance . Pour les naïfs . Média / pour médiatique et Tor /pour destructeur ;. Un mot à la mode à l'époque des films de Shwarsy .En fait un "medic" à la pointe médiatique pour mieux le vendre mon enfant et son unique but .

  • juventus73
    juventus73     

    Imaginez un petit industriel, fabricant un produit alimentaire qui ferait 500 morts dans notre population. Cette personne ne serait-elle pas depuis longtemps en prison avant procès??
    Quid du fumier Servier, dont l'avocat était un certain Sarko, qui l'a même décoré. Je vous garantis qu'il ne sera pas inquiété par notre pseudo-justice.

  • Antec
    Antec     

    Rien de surprenant dans cette histoire, tout le monde sait que les lobbys dirigent les affaires en France, que les lobbys font du chantage à l'emploi, que les politiques sont à la botte des lobbys. Les intérêts de l'Etat et les intérêts privés passent avant la vie des citoyens. C'est triste mais c'est comme ça !

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire