En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Invité mercredi matin sur BFMTV et RMC, Matthias Fekl juge la 5e République "au bout du rouleau".
 

Invité mercredi matin sur BFMTV et sur RMC, Matthias Fekl, secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, à la promotion du tourisme et aux Français de l'étranger, a plaidé pour un changement majeur des institutions en France.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • beaudolo
    beaudolo     

    La Vème république a été conçue sur mesure par De Gaulle, or vous en connaissez des hommes de cette trempe aujourd'hui?

    francinette
    francinette      (réponse à beaudolo)

    Ah non, des hommes politiques de cette trempe, je n'en connais aucun aujourd’hui. Mais comme vous le dites si bien “la Vème République a été conçue sur mesure par de Gaulle", et c'est bien là le hic.

    L'ambition du général de Gaulle était de remettre le pays en mouvement, mais pensez-vous que ce soit actuellement le cas de la grande priorité des ténors politiques actuels ? Ne voyez-vous pas que la Constitution actuelle est conçue pour remettre tous les pouvoirs entre les mains du président de la République, alors que désormais la principale ambition d’un président de la République est de ne rien faire qui pourrait compromettre sa réélection ? Ne voyez-vous donc pas que, de nos jours, les présidents de la République se succèdent et se ressemblent tous sur un point bien précis : utiliser la Vème Constitution pour assouvir leurs ambitions personnelles et celles de leur clan politique quitte à ce que ça se fasse au détriment de l’intérêt général ?

    Ne voyez-vous donc pas que l’envie d’accéder au pouvoir et de le conserver est désormais plus fort que tout quitte à créer des situations de blocage au lieu de remettre le pays en mouvement ?

  • huppé ère
    huppé ère     

    Matthias Fekl secrétaire au Commerce extérieur conclut: "La 5e République a été moderne après la guerre, après la décolonisation, lorsqu'il fallait remettre le pays en mouvement".
    N’est-ce pas ce qu’a promis Hollande : Le mouvement c’est maintenant ! Alors pourquoi vouloir détruire une constitution appropriée ?
    La conférence de François Asselineau "Mais où est passée la République Française" démontre cette volonté d’ôter le pouvoir au peuple en s’attaquant à la constitution et notamment son article 2 : « gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple. »

  • francinette
    francinette     

    Matthias Fekl a bien raison : que la 5ème République est au bout du rouleau, on peut le vérifier quasiment tous le jours. La 5ème République est devenu un système d'apparatchiks qui privilégie les intérêts claniques à l'intérêt général.

    Le tout est de savoir à quoi ressemblerait une 6ème République. Personnellement, je souhaiterais qu'elle ressemble au modèle allemand, mais qu'elle ne soit surtout pas celle que le front de gauche ou le FN serait malheureusement bien capable de nous concocter.

  • Facebook-1475565559426440
    Facebook-1475565559426440     

    Le système fait que le niveau des politiciens est en déclin et le niveau des politiciens fait que le système est en déclin... Superbe équation n'est ce pas ?

  • sclp
    sclp     

    C'est peu de la dire qu'elle touche le fond. Mais il faudrait aussi changer les parlementaires. Ceux qui sont en place ont tous des liens d'intérêts personnels et pécuniers qui orientent leurs décisions.

  • Adret
    Adret     

    Bref, s'ils sont nuls, c'est pas de leur faute, c'est à cause de la constitution. Il fait pas partie du gouvernement Hollande pour rien !

  • tecktango
    tecktango     

    FAUX, la république gouverne mal mais se défend BIEN !

  • Youyou
    Youyou     

    On le savait déjà!
    Pas besoin de le dire.

  • bignol
    bignol     

    il y a trop d enarques completement deconnectés de la realité?des lois des normes des commissions des chargés de mission toujours plus d inutiles toujours plus de formulaires pondus par des experts qui ne connaissent vraiment rien

    sclp
    sclp      (réponse à bignol)

    C'est une organisation faite pour distribuer davantage de fric à davantage de personnes ayant des tâches réduites au minimum.

  • Jean Jacques chollez
    Jean Jacques chollez     

    C'est un appel clair au changement de numéro...passer à la 6eme république en la copiant bien sûr sur le modèle de la 4eme...où les partis faisaient la pluie et le gros temps....De Gaulle avait vu juste....la France au service des partis politiques... C'est cela le rêve de tous ces mange-gamelles.

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire