En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Déchéance de nationalité: "un ministre doit rester à son rôle", selon Lebranchu

La ministre Marylise Lebranchu sur le plateau de BFMTV-RMC, le 19 janvier 2016.
 

"Profondément femme de gauche" comme elle se définit elle-même, la ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, a préféré éviter de donner son avis sur la déchéance de nationalité, mesure proposée par François Hollande mais controversée à gauche.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • beaudolo
    beaudolo     

    Il n'y a pas de limite d'âge pour les ministres, comme pour les militaires?

  • transparente
    transparente     

    Cela fait trois fois que je mets un commentaire et ils s'effacent? Je disais être d'accord avec son jugement. Si les frondeurs ont des propos contraires au Gouvernement qu'ils le disent FRANCHEMENT au parti interne pour éviter toutes polémiques qui leurs font du tort.

  • transparente
    transparente     

    Elle a raison si tout le monde restait à sa place le parti irait bien mieux. Les frondeurs travaillent contre eux, ils n'ont qu'à parler franchement en interne avec leurs collègues.

  • transparente
    transparente     

    Je suis de son avis. Si tous les frondeurs restaient à leur place il y aurait moins de problèmes au parti. Ils ne se rendent pas compte qu'ils travaillent contre eux. Ils n'ont qu'à s'expliquer en interne avec leurs collègues. Franchement.

  • M Bismuth
    M Bismuth     

    Cela fait combien de temps qu'elle le fait son numéro d'équilibriste... ?

  • beaudolo
    beaudolo     

    Il n'ont vraiment rien d'autre à faire que de passer leur temps à parler de la déchéance de la nationalité ou alors c'est pour faire diversion et ne pas parler de sujets qui fachent comme la dette, le déficit, le chômage, etc....?

    Anal JESIC
    Anal JESIC      (réponse à beaudolo)

    Bien sur qu'ils ont autre chose à faire, mais comme ils ne savent pas le faire, alors ils font diversion.
    Marilyse Lebranchu pourrait par exemple réduire le nombre de 5,6 millions de fonctionnaires, qui ruinent la France et nous font être les champions du monde du nombre de fonctionnaires par habitant. Mais elle a été mis là depuis 2012, pour qu'on ne touche pas aux privilèges de l'électorat socialiste.

  • constantin
    constantin     

    vivement 2017

Votre réponse
Postez un commentaire