En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Martin Schulz
 

Déficit, place de la France en Europe, euroscepticisme: Martin Schulz, président du Parlement européen et candidat à la présidence de la Commission européenne, était l'invité vendredi matin, de BFMTV et RMC.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • tubalcain
    tubalcain     

    Nelson, pour qu'un traité soit "renégocié" il faut l'unanimité des signataires, à savoir les 28 membres de l'UE. Aussi tous les partis politiques qui vous parlent d'une "autre Europe", du front de gauche et son "europe sociale et solidaire" au fn et son "europe des nations", vous mentent ouvertement.

  • tubalcain
    tubalcain     

    "Nous avons besoin d'une France forte".....quelle belle rhétorique revenue tout droit du gouvernement de Vichy! Les partisans de "la France forte" sont des collabos à peine déguisés. Une "France forte" n'existe pas! Il existe une France libre, souveraine et indépendante. La seule solution: invoquer l'article 50 du TUE et sortir de ce binz aux ordres de Washington.
    www.upr.fr

  • Nelson
    Nelson     

    Hollande devait bien le renégocier ce traité non ? et qu'Est-ce qu'il a fait ? il l'a signé sans le renégocier alors ce n'est plus les conséquences du traité ratifié par la bande à Sarko, mais le traité (re)signé par Hollande

  • Trahi
    Trahi     

    Dans le cadre de l’examen des comptes publics prévu par le traité budgétaire de 2012, la Commission européenne a décidé de placer la France sous surveillance renforcée, après avoir une nouvelle fois souligné son manque de compétitivité, son coût du travail et le niveau élevé de sa dette qui devrait atteindre plus de 97 % en 2015. Selon les prévisions de l’Union européenne, elle devrait passer de 93,9% en 2013 à 96,1% en 2014 et 97,3% en 2015. Par ailleurs, cette décision fait suite à la réévaluation des déficits publics prévus en 2014 et 2015, 4 et 3,9 % contre 3,6 et 2,8 %

  • concombre masque
    concombre masque     

    les conséquences du traité ratifié par la bande à Sarko pour annuler le référendum du non , on pris effet qu'à partir de 2010 et entre temps on nous à masqué ça avec la fameuse crise , qui à été déclenchée par les supprimes américains et autres produits financiers pourris , les banques avaient sauté la dessus pour se faire encore plus de pognon , elle se sont plantées , nous avons tous payé pour cela et depuis on essaie de rattraper les pertes .

  • jojobbb
    jojobbb     

    L'Europe = chômage de masse, et ILS voudraient nous faire CROIRE que l'Europe, c'est bon pour les citoyens ? ILS nous prennent vraiment pour des imbéciles, ILS auront plus qu'une déculottée aux élections et ce sera bien fait !

  • loton
    loton     

    a l'insu de ton plein gré

  • loton
    loton     

    élections en Mai, bon vote

  • loton
    loton     

    ""Schulz à raison et Montebourg aussi"" . Deux socialistes ? tiens donc.

  • loton
    loton     

    Tant de temps pour se rendre compte ? Revoir le traité juste avant les élections ! Bah voyons . Les GO FAST adore l'€. Les roumains,bulgares,albanais,africain du nord ,sud et j'en passe et des meilleurs,aiment aussi l'€. Des pays ruinés,endettés pour des générations . Super l'€

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire