En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Marisol Touraine : « Je ne peux pas lever l'interdiction » du don du sang pour les homos

Mis à jour le
Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales et de la santé
 

Invitée sur RMC et BFMTV, Marisol Touraine a confirmé qu’elle n’ouvrirait pas le don du sang aux homosexuels masculins n’ayant pas de « garantie absolue » sur l’absence de risque.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

26 opinions
  • Doudounet
    Doudounet     

    BA oui je suis ministre et je ne prend aucune responsabilité!! pourquoi?
    Ba faut demander à Fabius, l'affaire du sang contaminé..... les gens ont vraiment pas de mémoire et sont amnésiques...... la discrimination je le rapelle est condamnable....je trouve anormale cette discrimination....

  • lejugesuprem
    lejugesuprem     

    avec un système comme cela il ni aura plus d'orphelin !

  • Tioutioune
    Tioutioune     

    Je suis d'accord avec toi " emi ", tu as écrit ce qu'il fallait.

  • emi
    emi     

    Votre calcul est biaisé.
    Les homos sont bien le groupe qui a le plus fort taux de contamination : en partie parce qu'on soigne mieux le VIH et le Sida qu'avant.
    Mais les nouvelles contaminations - les plus problématiques, donc, quand on veut donner son sang - sont majoritairement HETEROS. Donc interdire le don de sang aux homos (mâles, exclusivement), parce qu'ils seraient plus à risque, c'est parfaitement illogique.
    Quand à la récurrence (ou non) de l'acte sexuel sus-nommé 'à risque', vous avez l'air bien au courant du niveau de fréquence de ce qui se passe dans le lit d'autrui... Et vous devriez ne pas oublier que ce n'est pas réservé aux couples homos.

  • Tioutioune
    Tioutioune     

    Mais bien sur, votre commentaire est tout à fait exact, le questionnaire + le passage obligatoire avec le médecin est formel, les questions dont précises et nettes, au donneur d'être juste honnète.

  • KC60
    KC60     

    Et ces mêmes gens veulent que les homosexuels adoptent des enfants, où est la cohérence.

  • atdr
    atdr     

    il faudrait inclure les populations d'origines immigrés et les homosexuels !

  • chacun sa F
    chacun sa F     

    et ils ne sont pas de gauche !!!

  • WQPR
    WQPR     

    On voit bien que tu n'as jamais donné ton sang : la question figure dans le questionnaire à remplir avant de rencontrer le médecin qui autorise ou non le don de sang.

  • WQPR
    WQPR     

    Cette femme est complètement givrée. Tout le monse sait bien que l'interdiction du don de sang pour les homos n'est pas une histoire de discrimination, mais une histoire de précaution. Car les chiffres parlent d'eux mêmes : la sodomie est la pratique sexuelle la plus à risque pour la transmission du sida, et la population masculine homosexuelle est celle parmis laquelle le taux de séropositivité est le plus important ( 4 nouveaux cas sur 10 détectés parmis les homosexuels). Et je ne parle même pas des autres MST. Exclure les homosexuels du don de sang est ainsi une mesure qui permet de diminuer les risques de transmission de MST de manière importante, et est le fruit d'études statistiques objectives réalisés par des médecins. C'est autre chose que les lubies d'une femme politique en recherche d'idées de gauche.

Lire la suite des opinions (26)

Votre réponse
Postez un commentaire