En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La vice-pésidente du FN, invitée sur RMC, a demandé la démission de Brice Hortefeux
 

La vice-présidente du Front National, invitée sur RMC, a fustigé la politique du ministre de l’Immigration.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • clairvoyantE
    clairvoyantE     

    mr bourdin avait l air etonne
    que les patrons utilise des clandestins pour les payer moins chere plus corvrable et maleable.A entendre les medias les francais de toutes origines seraient des faineants refusant les metiers de certains secteurs.
    Il suffit tout simplement d augmenter ces metiers car vu le cout de la vie depuis l euro ce ne serait pas du luxe.
    mr bourdin vous etes vous deja poser la question,et si votre patron prenait un sans papier pour faire votre boulot
    et le payait 3 fois moins cher
    qu en penseriez vous?

  • montignac
    montignac     

    elle a raison mais de toutes façons quoi faire

  • lil
    lil     

    d'accord!!

  • CHABALOU 38
    CHABALOU 38     

    Il y aura moins d'abstension dès lors que nos élus d'aujourd'hui auront le COURAGE de revoter ce qui a été supprimé dans la contitution de la cinquième République,c'est à dire la prise en compte dans les suffrages exprimés "DES VOTES BLANCS"
    De sorte que les français qui ne seront d'accord ni avec Sarkozy,ni avec Ségolène, pourront peser sur les résutats des suffrages,car celui qui sera élu devra avoir la majorité abolue en tenant compte des bulletins blancs exprimés.
    C'est le seul moyen de donner envie aux français de retrouver le chemin des urnes,et les politiques pourront,à ce moment là revendiquer qu'ils ont été élu par une majorité de citoyens;la pluralité des partis sera sauvegardé et nous échapperons aux deux blocs actuels.

  • LEFORBAN
    LEFORBAN     

    Il ne peut être question de tolérance là où il y a non-respect de la loi.Clandestins, sans-papiers sont hors la loi. Si le ministre de l'intérieur ne fait plus respecter la loi sur certains points, il n'y aura plus de respect ce celle-ci et ce sera le cahos.

  • GEHEM74
    GEHEM74     

    Facile d'accuser c'est ce que savent le mieux faire les socialistes et rien d'autre ! Pour faire bouger les choses il faut s'engager, mouiller la chemise,donner de son temps,alors ça devient plus difficile;il est vrai que quand on voit le taux d'abstention aux élections on peut penser que beaucoup de citoyens sont usés.....pauvre France....méconnaissable !

  • marika609
    marika609     

    la plus grande population descend de l'immigration, le pauvre il faut bien qu'il mange, stoper laisser le destin organiser le du mal.

  • stefan12
    stefan12     

    M. LE PEN a entierement raison
    ARRETONS L'HYPOCRISIE !!!!!!

  • kpu
    kpu     

    tout je suis d'accord mais pour "J'accuse la LE PEN de surfer sur la vague et de ne rien dire de cohérent depuis des années concernant l'immigration des pauvres vers les riches." Je suis désolée mais Le Pen et Cie n'ont jamais menti et ils ont prédit ce qui arrivent aujourd'hui !!! Alors au lieu d'avoir prit une pale copie de lepen avec des années en moins, il aurait mieux valu choisir le bon !!!

  • DESCHAMPS
    DESCHAMPS     

    J'accuse la LE PEN de surfer sur la vague et de ne rien dire de cohérent depuis des années concernant l'immigration des pauvres vers les riches.
    J'accuse toute l'hôtellerie, restaurateurs étoilés ou non d'employer, depuis des dizaines d'années, des sans papiers avec les salaires de misère qu'aucun français même au chômage n'acceptera jamais.
    J'accuse l'ensemble de la classe politique de laisser le sentier à Paris, vivre économiquement avec 70% de travailleurs au noir... et cela depuis des décennies...
    J'accuse le lobbie des chefs d'entreprises qui avec une pudeur de pucelle, s'étonnent d'employer des sans papiers alors qu'ils les recrutent justement parce qu'ils n'ont pas de papiers...
    J'accuse, j'accuse, j'accuse...
    Comme disait coluche : "il y en a qui épluche les oignons et les autres qui pleurent"..

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire