Mariage pour tous : Peillon demande la vigilance dans l'enseignement catholique

Par crainte des débordements homophobes, le ministre de l'Education Vincent Peillon appelle à la plus grande vigilance quant au débat sur le mariage pour tous dans l’enseignement catholique.

Patrick Sauce et Elsa Jirou
Le 04/01/2013 à 20:34
Mis à jour le 07/01/2013 à 18:47

Dans une lettre adressée aux recteurs, Vincent Peillon est catégorique, pas question de faire entrer à l’école le débat sur le mariage homosexuel. Le ministre de l'Education appelle ainsi à "la plus grande vigilance" concernant le débat sur le mariage homosexuel dans les établissements catholiques.

"Je vous appelle à la plus grande vigilance à l'égard des conditions du débat légitime qui entoure le mariage pour tous (...) notamment dans les établissements privés sous contrat", ajoute-t-il.

>> A LIRE AUSSI : Mariage gay : l'école catholique doit-elle prendre part au débat ?

Exigence de neutralité

Vincent Peillon rappelle l’exigence de neutralité et de retenue au sein des collèges et des lycées, une forme de carton rouge adressée au secrétaire de l’enseignement catholique, Eric de Labarre. Il y a trois semaines, ce dernier avait proposé aux chefs d’établissements d’organiser des débats autour du projet de loi.

Les syndicats font, eux, bloc derrière le ministre. "Il fait preuve d'une volonté de politique éducative comme rarement on en a trouvé" commente ainsi Francis Moreau, secrétaire national FEP CFDT.

Pressions religieuses

D’autres syndicats visent même des pressions religieuses et l’intervention directe de certains responsables dans les établissements.
Au contraire, les associations de parents d’élèves assurent que la proposition de débats répond à la demande d’un certain nombre de familles.

Quant au secrétaire de l’enseignement catholique, il regrette que le ministre lui fasse d’emblée le procès d’intention que les débats seraient par définition truqués.

Élections

Les résultats dans votre ville

La question du jour

Faut-il permettre l'ouverture de tous les magasins le dimanche?