En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Mariage pour tous : la lente évolution de la droite
 

Ce weekend, plusieurs voix à droite se sont une nouvelle fois élevée contre le mariage pour tous. Mais la banalisation du Pacs a assoupli la position de l'UMP sur les droits des homosexuels.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • gregsuslamare
    gregsuslamare     

    Grégory SUSLAMARE, Elu municipal Boulogne-sur-mer
    gregsuslamare@yahoo.fr www.facebook.com/gregorysuslamare Twitter : @gregsuslamare

    En tant qu'élu municipal, je souhaite participer au débat qui s'installe sur la question d'actualité du mariage pour tous. J'ai longtemps hésité à prendre position mais les réactions de certains élus ces dernières semaines m'interpellent. Par ailleurs, étant concerné je souhaite apporter quelques éléments de réflexion.
    Il n'y a de nombreux points communs entre le pacs et le mariage en matière de protection sociale, droit du travail, fiscalité, succession et donation. Les obligations sont également les mêmes. Ce fut une belle avancée. Les principales différences sont dans les formalités à accomplir, la filiation, l'adoption et l' héritage. C'est à ce niveau là que l'égalité doit être poursuivie.
    LIBERTE EGALITE ET FRATERNITE : L'UNION DOIT REGLER NATURELLEMENT LES AFFAIRES ENTRE LES CONJOINTS
    En effet, dans le cadre d'un pacs, l'homme doit reconnaître l'enfant alors que dans le mariage, cela se fait automatiquement ; En matière d'héritage, le pacs oblige la rédaction d'un testament en faveur du survivant alors que cela est automatique dans le cadre du mariage. Deux partenaires pacsés (homme et femmes ou de même sexe) ne peuvent pas postuler à une adoption commune. Un seul est le parent. C'est injuste et surtout risqué pour l'enfant. Je ne prendrais pas de position sur l'adoption homosexuelle qui mérite débat national. Assez favorable à l'adoption, je suis prêt à entendre des arguments. Une chose est certaine, il convient de trouver rapidement une solution à une situation sociétale : des enfants sont élevés par des parents gay ou pacsés et il convient qu'ils puissent avoir les mêmes droits pour le bien de tous.
    Il convient donc d'aller plus loin et de rendre les droits identiques pour tous. En rappelant que le pacs est une union entre deux individus de sexe différent et aussi entre sexe identique. C'est l'Humanité qui doit être libre, égaux, et fraternelle. La fraternité doit exister dans notre pays que l'on soit riche, pauvre, fonctionnaire ou dans le privé, croyant ou non croyant, hétérosexuel, bisexuel, ou homosexuelle. Nous devons accepter les choix de chacun même si nous ne les comprenons pas toujours. Il faut aider la société à accepter ces changements.
    LE MOT MARIAGE DIVISE
    Les droits doivent être les mêmes et ne polémiquons pas sur le mot « Mariage » qui a en effet une signification particulière et qui peut être réservé au temps « religieux » du chemin. Ce mot divise les citoyens. L'essentiel c'est la justice et l'égalité. Par conséquent, que l'on n'utilise pas le mot mariage mais Union républicaine par exemple. En réalité, ce n'est pas le plus important.
    TOUTE UNION DOIT SE FAIRE EN MAIRIE , DANS LA MAISON DU PEUPLE
    Cependant, en tant qu'élu municipal, je voudrais réagir sur une différence importante dans la formalité de l'union. Le mariage se fait en mairie et le pacs au tribunal. Or, je considère que la Mairie est la maison du peuple. Elle doit ouvrir ses portes à chaque citoyen qui décide de s'unir. C'est une question de justice. Je pense que toute union doit être célébrée en mairie, solennellement.
    Surtout, alors que le pacs est signé au tribunal, je défend fermement l'idée que toute union : homme/femme, Homme/Homme, Femme/Femme doit se faire en mairie dans la maison commune. L'idée que je voulais défendre : une mairie doit ouvrir ces portes à n'importe quelle union. C'est une mesure de justice, d'égalité, de liberté et de fraternité.

  • vaccares
    vaccares     

    La famille, c'est un homme et une femme qui ont des enfants ! Avec le PACS ces personnes peuvent envisager une vie de couple reconnu, c'est mieux que l'union libre d'avant, il suffit d'y apporter des améliorations pour satisfaire certaines garanties matérielles des deux "amis" tout simplement et tout le monde sera content !

  • Alain Blond Peaucellier
    Alain Blond Peaucellier     

    Je m'aperçois que nos pratiques culturelles sont en grain de régresser sur le plan de la sexualité, nous avons repris les habitudes ancestrales des "BONOBOS". Nous ne sommes pas très différents du singe finalement.

  • gerard34
    gerard34     

    deux hommes ou deux femme ne sont pas représentatif d'une famille désolé , une famille c est un homme un femme des enfants c est sa une vrais famille la procréation ne c' est pas faite avec des homosexuelles désolé

  • Claudius
    Claudius     

    NIVEAU EMPAPAOUTAGE ELLE EN CONNAIT UN RAYON , LA VIOQUE , IL NE MANQUE PLUS QUE FABIUS A S' EXPRIMER , POUR RENFORCER LA FAMILLE SODOMITE DANS TOUTE CA GRANDEUR . . . ? ? ? ? ?

  • Claudius
    Claudius     

    BACHELOT ferait mieux de remboursé sur ses deniers , les 25 millions de vaccins H1N1 inutilisés sur 50 qui sur une totalité de 712 millions d’euros , à couté au contribuable Français la modique somme de 350 millions d'euros , c'est sur que elle , elle la bien enflée la Sécurité Sociale , au bénéfice des groupes Pharmaceutiques . . . ? ? ? ? ?

  • trabucaire
    trabucaire     

    il serait temps d'arrêter de faire de la publicité sur ces gens,la discrétion serait plus salutaire,

  • vbld
    vbld     

    Pourquoi pas puisqu'apparemment les abrutis comme toi y ont droit !

  • vbld
    vbld     

    "mais il est contre nature de marié des humains de même sexe" : outre le fait que tu ne sais pas écrire, je relèverai le fait que tu n'as pas compris grand chose à la nature. Le mariage est un fait culturel et non naturel, jamais la nature n'a dit qu'il fallait se marier entre hommes entre femmes ou entre deux sexes différents, c'est l'homme qui a décidé cela.
    "Même les animaux de même sexe ne se mettent pas ensemble" : Faux, par exemple les bonobos
    " il faut savoir garder une certaine valeur morale" : Pourquoi serait-ce la religion qui définirait la morale d'une société ? L'homme est capable de la définir lui même, je ne vois pas pourquoi ce serait des hommes ayant la modestie de se considérer comme les messagers d'un sois-disant Dieu qui décideraient à notre place, nous sommes assez grands pour choisir.

  • vauban
    vauban     

    Pour ne pas apparaître "ringard", l'UMP_auraient-ils un doute ?

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire