En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
15 opinions
  • jpweb     

    Messieurs

    Au sujet du mariage pour tous , et je précise que je n’ai aucune objection au fait que des homosexuels veuillent assumer une vie en couple , j’aimerais soumettre les questions suivantes qui me paraissent importantes quant aux conséquences de l’adoption de la loi dite « loi sur le mariage pour tous » et les inévitables dérives qui pourraient s’ensuivre .

    1> tout d’abord , ne faut il déjà pas voir dans cette affaire une profonde remise en cause de la notion de « bonnes mœurs » qui constitue – encore ? – un cadre de référence pour un certain nombre de délits . Notre modèle culturel va se voir bousculer par tous ceux – aidés par des avocats zélés – qui argumenteront sur le principe d’équivalence des situations .
    2> A cet égard , il est clair que les notions de « mariage » et de « famille » , en tant que « rencontre d’amour d’un homme et d’une femme désireux de faire des enfants issus de leur union pour créer une famille » vont se voir complètement transformées et détournées .
    3> Autre exemple de détournement : Cas de succession : cette loi va donc permettre l’union de 2 personnes dans le seul but de faire attribuer hors frais ( ou beneficiant d’un abattement conséquent ) des montants importants .
    Par exemple je veux avantager à mon décès un individu étranger à ma,famille : aujourd’hui cette personne devrait payer plus de 60% de droits > si nous nous marions , elle pourrait recevoir hors droits de succession !
    Cette dérive induira un manque à gagner par le fisc qui va compenser comment ? Hausse des taux ? abaissement des plafonds ? > tout le monde va donc en pâtir .
    4> Encore un autre exemple : dans ce cadre , et au titre de la non discrimination , il paraît évident que vont émerger des demandes de mariages entres consanguins , par exemple entre une sœur et un frère , et ceci par exemple encore dans le but de transmettre des biens par succession > là encore , réaction du fisc à prévoir .

    En conclusion , pourquoi n’avoir pas tout simplement adapté la loi sur le PACS , ce qui aurait évité cette confusion ?

  • roro     

    On se disait que le silence du monde musulman devait cacher quelque chose et bien ça y est !!!!! ......Merci hollande !!!!
    > >
























    > > > Allez la mayonnaise est enclenchée!



    > > >


    > > > Et hop, les réactions ne se font pas attendre comme on pouvait le prévoir, "NORMAL" non ?


    > > >

    > > > Le CFCM (conseil français du culte musulman) fait savoir que si la loi sur le mariage gay
    > > > > ( auquel il est théoriquement opposé) est votée, il demanderait une loi sur le mariage multiple (polygamie)
    > > > > car il n’y a pas de raison que le mariage pour tous ne concerne pas les musulmans.
    > > > > On peut aimer plusieurs femmes en même temps, donc les épouser.


    > > > Il propose même d’aller jusqu’à la cour européenne des droits de l’homme.

  • Acre     

    La gay pride vaut elle cette mascarade ... de justice ?

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •