En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Mariage homo: le président de l'Assemblée lève la séance

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
3 opinions
  • bijouxbandit,

    C'EST SURTOUT UNE OCCASION DE GAGNER PLUS DE BLÉS SUR LE DOS DU CONTRIBUABLE !!!!! Un rapport de la Fondation Ifrap évalue à 50.000 euros par heure le coût d'une séance de nuit à l'Assemblée nationale. Selon la fondation, «l'ensemble des fonctionnaires de l'Assemblée nationale bénéficient des indemnités liées aux heures de nuit, alors même que seul un tiers d'entre eux est réellement présent au Palais Bourbon». -------------- Voici encore un exemple du gâchis SCANDALEUX des dépenses publiques -------------- Ces indemnités pour travaux supplémentaires représenteraient quasiment la moitié du salaire des agents de l'Assemblée: 48,4 millions d'euros au total par an, alors que leurs rémunérations de base représentent 53,18 millions d'euros, Le président de l'Assemblée, Claude Bartolone dit que «La démocratie, ça n'a pas de prix.»

  • bijouxbandit,

    En ces temps de restrictions budgétaires et afin de contribuer à l’effort national pour la justice sociale et l’efficacité budgétaire par respect pour les français moyens qui ont déjà bien du mal à joindre les 2 bouts j'espère que vous n'etes pas payés en heures supplémentaires et en travail de nuit parce que rien ne presse dans cette loi il y à plus important !

  • waner82,

    "Les discussions se sont éternisées parce que l'opposition, vent debout contre la réforme, a multiplié les amendements, souvent analogues." Pour tous ceux qui soupçonnent le gouvernement de se servir de cette réforme pour ne pas parler des problèmes économiques... La vérité, c'est que l'opposition en fait des caisses pour rassembler son électorat derrière des valeurs communes, et ce au moyen d'un sujet plus simple à expliquer que la situation économique et en quoi la gauche est responsable des soucis actuels. Sans oublier la victimisation face à un régime autoritaire qui refuserait d'écouter le peuple. Malgré tout, je n'arrive pas à croire que l'UMP adopte la bonne stratégie et je ne serais pas étonné que ce soit Borloo qui tire les marrons du feu.

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •