En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Marché du travail : syndicats et patronat bloquent sur le licenciement
 

La première session de négociation sur la réforme du marché du travail, entre syndicats et patronat, s’est déroulée jeudi sans aboutir sur un accord. Le Medef demande plus de facilité pour licencier. « Si vous le faites, vous envoyez les gens à la case Pôle emploi », regrettent les syndicats.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

43 opinions
  • mon avis
    mon avis     

    Pendant ce temps là les actionaires se remplissent les poches , personne bronche , c'est une honte droite gauche et conseur, meme topo!

  • mon avis
    mon avis     

    C'estles syndicats de complaisance qui empechent de bouger pourtant il y à matière .Le RSA bientot au niveau du smig encore une ou deux augmentations du rsa .

  • mon avis
    mon avis     

    ON à depuis 40 ans, des syndicats de complaisance , ils démarrent des grèves (tout au moins prennent les cortèges déjà en route), et quand çà commence vraiment à chauffer , la CFDT en premier , demande de reprendre le travail , comme en 68, le medef de l'époque était près à signer des gros morceaux, si le peuple avait tenu 8 jours de plus , les syndicats ont cassé le mouvement général , pour de la bricole !!

  • louis94
    louis94     

    Je suis étonné qu'il ne vous ai pas encore demandé de lui mettre à disposition un lieu pour faire ses prières!
    Une embauche est une prise de risques! Vous l'avez aubauché, assumez à présent!!

  • pas les fachos
    pas les fachos     

    tiens une info pour montrer que le ministre du
    redressement productif (on se croirait en Chine) ne peut pas avoir les mêmes valeurs que les smicards qu'il dit défendre :

    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/641511-audrey-pulvar-et-ses-lunettes-a-12-000-euros-naissance-d-un-symbole-devastateur.html?utm_source=outbrain&utm_medium=widget&utm_campaign=obclick&obref=obinsource

  • Anti-moron
    Anti-moron     

    Il faut être pkus perspicace à l'embauche. Prendre des gens vraiment motivés et surtout raisonnable et modérés.

  • rfp
    rfp     

    -D'un coté vous avez des syndicats qui ont totalement décrédibilisé le pourquoi ils sont faits.
    Pourquoi ? - ils se comportent exactement comme les politiques, accrochés à leurs sièges, se préocupant plus de leur réelection, ou de leur succession en se moquant des salariés. Tout en sachant qu'ils ne seront jamais au chômage. Des grandes phrases, des grandes sorties sur le perron de l'Elysée et après copains comme cochons ils iront tous ensemble au restaurant. Confiscant le dialogue social au passage.
    - De l'autre coté des dirigeants (pas des entrepreneurs)qui se gavent sur le dos des entreprises, prenant l'être humain pour la variable d'ajustement.

    Au milieu de tout celà vous avez des salariès qui aiment leurs entreprises et des entrepreneurs qui osent.

  • smartiz
    smartiz     

    des syndicats et du patronat, le blocage se fait tout seul! quand il y a plus de commande!ça bloque! quand on est trop cher, ça bloque! c'est pourtant pas difficile a comprendre!

  • Millie
    Millie     

    Bientôt ce sont les chinois, les indiens, les pakistanais, etc..... qui vont nous donner du travail !... et alors bonjour les dégats ! pour tout ça... merci la finance qui dirige le monde ! on bloque on débloque ... bref il va falloir que ça change mais comment ? that is the question ... sans réponse

  • sinbad
    sinbad     

    en reponse a bosseur vire comme une merde veut dire convoque sur le poste de travail pour un rendez vous avec le drh dans les cinq minutes qui suivaient, prime de licenciement 12500 euros qui ont servi apayer le pret auto en cours 27 missions d'interims depuis mais pas de cdi trop vieux quand a bosser je suis au taf de puis lage de 19 ans alors les lecons de morale ppffffffffffff quelque soit le salaire quand a bosse 27 ans dans une boite en 2/8
    3/8 5/8 bloque de nuit blOque WE et JOURS FERIE EN JOURNEE DE 12 HEURESon doit avoir unminimun de consideration pour ses salariés.

Lire la suite des opinions (43)

Votre réponse
Postez un commentaire