En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Manuel Valls et le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, le 10 octobre, au Caire, en Egypte.
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • camus
    camus     

    La France ne peut pas livrer de mistral à la Russie (après injonction des usa...!) mais elle peut en vendre à l'Égypte qui est comme chacun sait un exemple de démocratie !!!
    LAMENTABLE

    grognon
    grognon      (réponse à camus)

    si l'armée n'était pas intervenu, le pays serait devenu une république islamique aux mains des frères musulmans, en Syrie, on est moins regardant sur nos "alliances"

Votre réponse
Postez un commentaire