En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le Premier ministre, Manuel Valls.
 

Ce mercredi sur France Inter, le Premier ministre a fait part de son inquiétude quant à la situation de la gauche en France. Une gauche "divisée", "menacée", qui pourrait "aujourd'hui sortir de l'histoire". 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Jackcouille
    Jackcouille     

    ELLE EST SORTIE DE L'HISTOIRE !!!...

  • L'ardechois
    L'ardechois     

    La gauche n'est plus adaptée au monde moderne. Elle doit donc sortir de l'histoire ou bien se réinventer !

    Macron en est une évolution possible.
    Valls également si il parvient à se dépêtrer du PS et des dinosaures immobiles et figés.

    La dérives est arrivée avec les technocrates formés dans les grandes écoles. Ils ont trop appris à faire rêver avec l'argent non gagné par soi même

    Qu'elle explose et se volatilise : ce n'est plus leur théories qui marchent

  • Michel de Breiz
    Michel de Breiz     

    La gauche peut et doit sortir de l'histoire, mais elle sera remplacée par les mêmes pompiers pyromanes qui se diront de droite.
    Mais, Mr le Premier Ministre, vous êtes dans le gouvernement, et sous l'autorité de F. Hollande, vous partageriez la responsabilité de la situation qui accable le P.S..

  • Le Morse
    Le Morse     

    Il s'en est peut-être pas aperçu mais le PS ne fait plus parti des préoccupations des Français, vu comme ils ont géré le pays depuis 2012,. La seul chose qu'ils ont reussi c'est l'unanimité contre eux et de la repulsion quand a leur politique

  • grincheux007
    grincheux007     

    On va pas pleurer. Y a plus qu'à faire un programme commun avec Mélenchon, seule planche de votre survie.

    L'ardechois
    L'ardechois      (réponse à grincheux007)

    Qu'il frossse Hollande est significatif : il était juste un parti protestataire dans aucune ambition à gouverner (comme le FN).

    Si les gens croient en eux pour changer ... ah oui ça va changer mais avec catastrophe sur catastrophe !!!

Votre réponse
Postez un commentaire