En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Manuel Valls: l'abandon de la réforme constitutionnelle "est un immense regret"
 

Le Premier ministre a expliqué mercredi après-midi devant l'Assemblée nationale les raisons qui ont, selon lui, poussé à faire marche arrière sur la révision de la constitution avec l'abandon, entres autres, de la partie controversée sur la déchéance de nationalité.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

45 opinions
  • alaindebretagne
    alaindebretagne     

    Code Civil - Article 23-8
    (Créé par Loi n°93-933 du 22 juillet 1993 - art. 50 JORF 23 juillet 1993) [source: www.legifrance.gouv.fr]

    "Perd la nationalité française le Français qui, occupant un emploi dans une armée ou un service public étranger ou dans une organisation internationale dont la France ne fait pas partie ou plus généralement leur apportant son concours, n'a pas résigné son emploi ou cessé son concours nonobstant l'injonction qui lui en aura été faite par le Gouvernement.

    L'intéressé sera, par décret en Conseil d'Etat, déclaré avoir perdu la nationalité française si, dans le délai fixé par l'injonction, délai qui ne peut être inférieur à quinze jours et supérieur à deux mois, il n'a pas mis fin à son activité.

    Lorsque l'avis du Conseil d'Etat est défavorable, la mesure prévue à l'alinéa précédent ne peut être prise que par décret en conseil des ministres."

    ... et aucun député à évoquer ce texte déjà existant ?!!
    On les paye pour quoi ?
    A moins qu'il ne s'agisse d'une comédie qui nous prend pour des cons ...

    ATTENTION ! DÉMOCRATIE EN DANGER = LA CENSURE A DÉJA EFFACÉ CE COMMENTAIRE (TEXTE DE LOI VÉRIFIABLE) PLUSIEURS FOIS DEPUIS LA PARUTION DE L'ARTICLE . SI VOUS VOULEZ LE CONSERVER ALORS COPIEZ-COLLEZ-LE : RAS-LE-BOL DU POLITIQUEMENT CORRECT !!

    alaindebretagne
    alaindebretagne      (réponse à alaindebretagne)

    193 opinions au compteur ... et 90 publiées: où sont les (193-90=) 103 autres ?

  • nation française
    nation française     

    Ce type, qui nous sert accessoirement de Président de la République, sait qu'il y a de la dissension au sein même de sa majorité. Pourquoi n'a t il pas demandé au peuple de trancher? Pourquoi n'a t il pas organisé un référendum sur le sujet ? C'est quand même le peuple qui l'a élu, même si cette élection est une énorme erreur. Il en subira les conséquences.

  • sortilege
    sortilege     

    il y a toujours moyen de rattraper le coup , il suffit d'abolir le statut de demi Français !!!!!!

  •  
          

    TrahiparleFN

    Il était tellement plus simple de s'occuper du chômage. Tellement plus simple de lancer une réforme de la loi sur la dette et la croissance.

    TrahiparleFN
    TrahiparleFN      (réponse à  )

    Alors louloutte, toujours pas de personnalité.

  • Fanchon
    Fanchon     

    On récolte ce qu' on sème!

  • Loulou2f
    Loulou2f      

    Au vu de ce que je vois je me dis que le terrorrisme n'est pas prêt d'être éradiqué. En effet pour combattre daesh (et non EI car je refuse que l'on parle d'un état avec gibiers de potence) il faut que tous soient unis derrière la baniére de la démocratie et de la liberté de chacun à vivre en paix. Comment fédérer des politiques de langues différentes, de cultures différentes et avec des moyens différents alors que nos propres "décideurs" sont incapables de le faire? Quelques centaines de députés et de sénateurs sont incapables de se mettre d'accord sur un texte que la majorité des francais approuvent. Imaginez que tous "rament" dans le même sens visant à détruire tous les foyers infectieux (Irak, Syrie, Afghanistan, mali, soudan,etc....) et que l'argent employé à surveiller ces terroristes serve a aider ces pays et d'autres (Maroc, Libye, Tunisie, pays d'Afrique...) à redonner espoir à leurs peuples respectifs. On résoudrait la crise des migrants, le terrorrisme, la surchage exponentielle des forces de sécurité (police, gendarmerie, armée, pompiers, services médicaux....). A l'heure de la mondialisation moi aussi je pourrais dire: " I have a dream...."

    nation française
    nation française      (réponse à Loulou2f )

    Il suffisait tout simplement de demander aux Français. Le référendum !

  • 109600
    109600     

    13 novembre : 130 morts, 351 blessés.
    Et pendant ce temps là, le président passe son temps à faire « mumuse » avec la constitution pour préparer les élections de 2017 en voulant se donner une image de Chef d’Etat actif et courageux.
    Il n’en n’est pas hélas à son coup d’essai. Souvenons-nous de l’organisation de la grande marche médiatique de janvier en réplique au massacre de Charlie Hebdo. Puis, rien n’a été fait entre janvier et novembre. Le résultat de cette inaction a été tragique et les livres d'histoire, s'il y figure, ne seront pas tendres avec son quinquennat.
    On attendait mieux de ce petit bonhomme qui n'a de cesse que de critiquer son prédécesseur.

    nation française
    nation française      (réponse à 109600)

    Précision : la marche médiatique qui a eu lieu dans une rue adjacente. La caméra ne prenait que les deux rangs qui marchaient, car derrière il n'y avait rien.

  • MrLeahpar
    MrLeahpar     

    Le sénat n a rien à faire là dedans , au lieu de représenter le peuple, il serait beaucoup plus judicieux de faire un référendum et de demander l avis aux millions de français !
    Le peuple a besoin de se sentir écouter , pris en considération , et surtout protéger , impliquer lors de décisions importantes et décisives, voir meme controversentes !
    En Suisse le peuple choisit comment son pays veut évoluer et dans quelle direction il souhaite aller, alors pourquoi pas nous ?
    Tellement peur des résultats ? Sûrement ...
    Nous étions , nous ne sommes malheureusement plus ....

  • TrahiparleFN
    TrahiparleFN     

    Il était tellement plus simple de réviser les articles du code civil. Tellement plus simple de lancer une réforme de la loi ordinaire.

  • TrahiparleFN
    TrahiparleFN     

    A vouloir courir après les résultats électoraux du FN la gauche et la droite se sont fourvoyées.

Lire la suite des opinions (45)

Votre réponse
Postez un commentaire