En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Manuel Valls en meeting à la Mutualité, le 1er février 2015.
 

Le Premier ministre Manuel Valls, qui s'exprimait à quelques semaines des élections départementales, a tenu à rendre hommage à Jean-Christophe Cambadélis devant les membres du Parti socialiste.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

40 opinions
  • Travel
    Travel     

    Ça l' arrangeait bien l'unité Charlie, mais c'est fini mon vieux vous allez retrouver vos 18%

  • clochard
    clochard     

    Il ferait mieux de faire du théatre,ça lui irait mieux,que cette caricature d'homme fort.MDR.

  • langelus
    langelus     

    l'unité à bon dos lol, jamais un parti politique me dira pour qui voté.

  • danbas84
    danbas84     

    Faut il suivre les yeux fermé un parti au pouvoir qui mène une politique infâme ?
    LA dictature ? non merci !

  • Loton
    Loton     

    A lire ou voir sur google vidéo '' le vrai visage de manuel valls' sacré républicain ce monsieur !

  • altaïr
    altaïr     

    Le PS à un nouveau porte parole c'est "Dodo la Saumure" ... ;-)

  • coolsvp
    coolsvp     

    liberté d'expression, Mr valls ! celle que vous proniez il y a quelques jours encore !!

  • coolsvp
    coolsvp     

    liberté d'expression, Mr valls ! celle que vous proniez il y a quelques jours encore !!

  • Jean Aimarre 2.0
    Jean Aimarre 2.0     

    Ni l'un, Ni l'autre !!??!!
    Que les différents partis laissent les militants voter en toutes conscience selon leurs propres sensibilités .
    Les consignes de votes sont une aberration et un manque de respect envers les électeurs.

  • Furax
    Furax     

    C'est vraiment la seul responsabilité qui les préoccupes, vu les privilèges octroyés il va falloir mettre le paquet pour les garder avec TAFTA qui nous prépare dans notre dos, un moment ou un autre ça va craquer et ils seront bien obligés de prendre leurs responsabilités devant les Français ou de fuir comme ils ont l’habitude de faire, c’est pas moi c’est Louis

Lire la suite des opinions (40)

Votre réponse
Postez un commentaire