En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les maîtres-mots de Manuel Valls: "continuité" et "efficacité"

Mis à jour le
Manuel Valls veut redoner confiance aux Français.
 

Le Premier ministre a effectué sa première déclaration télévisée depuis sa prise de fonction, mercredi au JT de TF1. Il y a confié son désir de redonner confiance aux Français, tout en se plaçant dans la continuité de l'action menée par Jean-Marc Ayrault. Même s'il compte aller "plus vite"

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

64 opinions
  • D J P
    D J P     

    Valls, c'est un échec que l'on veut transformer en Victoire c'est faux .
    insécurité grandissante . pour camoufler l'échec il devient premier sinistre .

  • D J P
    D J P     

    fausse nostalgie .......................et on comprend pourquoi la tache sera impossible ! Bruxelles est la!!!! quand on vend le pouvoir donc la France et son contenu !

  • sasha45
    sasha45     

    Les passations de pouvoirs des différents ministères sont pratiquement achevées et on a pu voir les nouveaux congratuler leurs prédécesseurs en leur assurant qu'ils allaient poursuivre leur travail dans la même direction qu'ils jugent parfaite .... pourtant ne nous ont-ils pas assuré qu'ils avaient "compris" la claque des municipales ???... Apparemment, ils ont besoin qu'on leur en mette une autre couche aux Européennes et que les nouveaux maires et conseillés municipaux leur mettent la pâtée aux Sénatoriales... Ils sont en pilotage automatique sur le cap fixé et ne savent pas reprendre en manuel ... sont paumés !!

  • BOULEDOG
    BOULEDOG     

    A MOURIR DE RIRE CONTINUITÉ ET FERMETÉ SON BILAN DÉSASTREUX SUR L’INSÉCURITÉ VIENT DE S'ACHEVER , LE PEUPLE EST SUR LE TERRAIN POUR JUGER QUE L’INSÉCURITÉ A AUGMENTER QU'IL N'A PAS RÉUSSI A LA FAIRE BAISSER
    UN ÉCHEC , C'EST POUR CETTE RAISON QUE 63 °/. DES FRANÇAIS NE CROIT PAS AU CHANGEMENT , OH ! OUI EN PAROLE MAIS LES ACTES NE SUIVENT PAS

  • je roule pours vous
    je roule pours vous     

    que des mots toujours des mots mais rien ne vient .

  • eb3958
    eb3958     

    @ jmarcopolo, vous avez raison, les entreprises tirent la langue, la trésorerie est tendue comme un string, plus de 90% des patrons de petites entreprises ne réalisent pas les objectifs fixés, c'est de l'ordre de moins 30 à moins 50%. Les commandes se font attendre, les marges sont faibles, car pour obtenir une commande il faut baisser les prix. Mais les charges sont toujours là. Combien d'entreprises licencient depuis le début 2014 ? Combien d'entreprises ont déposés le bilan depuis début 2014 ? Combien à venir ? Combien de petits patrons ne se sont pas versés de salaire depuis début 2014 afin de payer en premier les salaires des employés. Aux larmes citoyens, nous sommes à l'agonie.

  • erwan75
    erwan75     

    et oui, on ne change pas une équipe qui perd sur TOUS les tableaux ... :))))

  • sasha45
    sasha45     

    Continuer ce qui a été inefficace ne peut que continuer à être inefficace .... donc le changement n'est toujours pas pour maintenant !

  • cat de trot
    cat de trot     

    pour quelqu'un que l'on dit dynamique, audacieux, créatif ....ce gouvernement est une grande déception....on se croirait revenu à l'époque des éléphants sous Jospin ! ce n'est certainement ce que voulaient les français aux élections muniucipales ! Royal et Sapin retrouve leurs ministères 22 ans après jour pour jour ...on croit rêver !!!

  • jmarcopolo
    jmarcopolo     

    tout ça pour ça ! la guerre des chefs continue au parti socialiste et toutes les sensibilités s'affrontent, ça va voler probablement en éclat au prochaines élections. autant de courants et si peu de lumière. François Patriat sénateur PS de la Côte d'Or sur TV5 hier soir, avoue dépité l'échec, et être pessimiste. Il semble que l'on soit très mal barré. Il déclare que les tergiversations et les mensonges des politiques ne sont plus possible, qu'il faut que son parti annonce la vérité, l'économie française est exsangue, et est à "l'os". Les promesses sociales de tous ordres sont désormais impossible à tenir, le déficit de la France est abyssal et le chômage va continuer sa progression car la bombe à retardement de toutes les entreprises françaises en sureffectif de salariés avec des carnets de commandes désespérément vides en raison de la non compétitivité française va bientôt exploser !!! Citoyens, citoyennes, gens du peuple ne remisez pas vos bas de laine si tant est qu'il en reste encore !

Lire la suite des opinions (64)

Votre réponse
Postez un commentaire