En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
French Prime Minister Manuel Valls arrives at the Elysee Palace in Paris on July 27, 2016 for a meeting with French President and French representatives of the different religion following yesterday attack at a church in Saint-Etienne-Du-Rouveray. France probes an attack on a church in which two men described by the Islamic State group as its "soldiers" slit the throat of a priest. An elderly priest had his throat slit in a church in northern France on July 26 after two men stormed the building and took hostages. The attack in the Normandy town of Saint-Etienne-du-Rouvray came as France was still coming to terms with the Bastille Day killings in Nice claimed by the Islamic State group. 
BERTRAND GUAY / AFP
 

Manuel Valls, en visite, ce lundi, à Evry, dans l'Essonne, a rappelé au cours d'un discours que la laïcité est là pour protéger les musulmans.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • slater13
    slater13     

    L'islam n'est pas Le problème, c'est pire que ça.

  • patgrv
    patgrv     

    Certes la notion de culture est vaste, mais il existe des définitions suffisamment précises que Monsieur Valls ferait bien de consulter.
    Entre autre: La culture, c'est la manière de vivre d'un groupe, (Maquet, 1949)
    Que je sache la France entière ne pratique pas la religion musulmane, cqfd.

  • patgrv
    patgrv     

    Lorsque Nicolas Sarkozy fait référence à "nos ancêtres les Gaulois", il suscite une levée de boucliers savamment exacerbée par les media.
    En revanche motus consensuel, lorsque Manuel Valls déclare l'Islam comme faisant partie de notre culture et de nos racines.
    Certes l'Islam est largement pratiqué en France, mais principalement par des croyants ayant acquis la nationalité francaise depuis quelques décennies au nom de la loi du sol et non par des français de souche (loi mars 1803).
    Monsieur Valls aurait il pour projet de ré écrire l'histoire de France dès l'été prochain?

  • Arleco
    Arleco     

    Je pense que les musulmans le savent déjà !!! Valls avant même d'être président de la république selon ses rêves commence par jouer les affables...sans que personne le lui demande ...

Votre réponse
Postez un commentaire