En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Manuel valls soutient l'initiative socialiste sur les gens du voyage
 

PARIS (Reuters) - Manuel Valls a apporté mercredi son soutien à une proposition de loi socialiste sur le traitement des "gens du voyage", qui...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

42 opinions
  • estaing
    estaing     

    porter plainte contre un maire qui défend l'intérêt de ses administrés , leur droit à la tranquillité , qui de plus , eux sont des contribuables assurant les finances de leur ville,c'est le monde à l'envers , au lieu d'exiger des gens du voyage qu'ils respectent eux les lois , et effectuer un peu plus de contrôle quant aux voitures de luxe et autres

  • estaing
    estaing     

    si l'on doit assurer des aires pour les gens du voyage, faire payer les stationnement au nombre de personne , durée , eau , électricité, au vu des caravanes et des véhicules , ils ont sûrement les moyens , marre de payer sous prétexte que c'est un mode de vie , nous , nous payons tout ,et leur faire nettoyer les aires

  • JeanBonnot
    JeanBonnot     

    Au vue des réactions un peu partout internet ou dans la rue, pas d'inquiétude à avoir. Aux prochaines élections la majorité des concitoyens français n'oubliera pas comment ce gouvernement SOCIALISTE francophobe nous a traité, avec un mépris jamais vu.

  • Telexlean
    Telexlean     

    J'ai besoin d'explications svp. Expliquez moi COMMENT ILS PEUVENT AVOIR DES CREDITS POUR DES PORCHES CAYENNES en moyenne 75000 euros D'OCCASION plus la caravane??? Ma voiture et mes meubles sont loin de valoir une telle somme!!! Meme si ils sont declares ILS ONT DE SACRE(S) BOULOT(S) pour OBTENIR de telles sommes a credit!!!

  • JeanBonnot
    JeanBonnot     

    On a trop bien compris ce que veulent ces SOCIALISTES. Une loi pour forcer la main des maires et le portefeuille de ses concitoyens. On ne paye pas des impôts locaux pour faire vivre les gens du voyage. Ils veulent un bout de terrain qu'ils le payent.

  • smartiz
    smartiz     

    tu as raison, je vais demander le droit d'asile aux CORSES!.... et en plus, il n'y a pas des gugus, qui prient dans les rues! a genoux sur des tapis!

  • nini07
    nini07     

    J.V.PLACE, suite à l'annonce de la reprise annoncée par F Hollande a dit "c"est sans doute le soleil" qui lui a fait dire ça. A Toulon, il y a beaucoup de soleil c'est ce qui vous fait écrire autant de stupidités. Ils seraient bien incapables de montrer une carte professionnelle. Nous artisans quand on voit un fourgon circulait autour de nos ateliers on sait qu'il faut les surveiller. Dernièrement ils se sont installés sur notre stade de foot près de la zone industrielle, nous vrais artisans on a tous dormi dans nos ateliers.

  • clo26
    clo26     

    Donner une carte d'identité aux gens du voyage c'est leur donner des droits civiques, c'est ce que nous avons entendu ce matin sur RMC; cA VEUT DIRE QUOI EXACTEMENT? Monsieur Hollande cherche des électeurs

  • BEBERT84
    BEBERT84     

    Les camping car sont soumis à une réelle règlementation et demandez à leur propriétaire ce qui leur arrive s'il stationne ma...alors que les gens du voyage envahissent le terrain de leur choix, le "pourrisse" en toute impunité. Au fait monsieur Delanoê voulait faire payer la manif pour tous pour avoir soit disant abîmer une pelouse!

  • SPOING
    SPOING     

    Un tas d’immondices, des lampadaires dégradés… L’un des futurs parkings de l’Oncopôle, avenue Irène Joliot-Curie, a été sérieusement ravagé ces derniers jours.

    Un nettoyage sommaire, à l’occasion de la venue, lundi, à l’Oncopôle des ministres de la Santé et de la Recherche, avait permis de camoufler les dégâts… de loin mais, sur place, le site reste fortement délabré.

    Il y a quelques jours, une cinquantaine de caravanes de gens du voyage avaient quitté les lieux. À leur départ, de nombreux dégâts ont été constatés. Certains lampadaires, destinés à éclairer le fond du parking des employés, ont été ouverts et les fils d’alimentation sectionnés. Dans les travées, des tessons de bouteilles mais aussi toute sorte d’objets jonchent le sol. Malgré le placement de blocs de béton destinés à empêcher toute intrusion, les lieux ont été investis et le mobilier urbain endommagé. Selon les estimations, le préjudice s’élèverait à une centaine de milliers d’euros pour la communauté urbaine du Grand Toulouse.

Lire la suite des opinions (42)

Votre réponse
Postez un commentaire