En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Henri Guaino en avril 2013, dans un cortège de la "Manif pour tous".
 

A quelques heures du départ de la "Manif pour tous", le député UMP des Yvelines n'avait pas su dire s'il y prendrait part ou pas.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • Normandie
    Normandie     

    Frédo le champion international de parties de boules, doit être à cent lieues de la manif pour tous, hum ... peut être bien en Thaïlande.

  • rozalie
    rozalie     

    Et pourquoi pas.....au lieu d'aller piocher à gauche ( Frédéric Mitterrand) restons à droite et mettons Marine ministre de l'intérieur !

  • Nelson
    Nelson     

    @ boris2749 Il faut vous soigner car là visiblement vous relevez de la psychiatrie

  • Normandie
    Normandie     

    L'UMPS un parti unique à la botte de l'Europe de Bruxelles !

  • Nelson
    Nelson     

    la gauche a bien fusionnez avec l'extrême gauche, je ne vois pas où est la différence

  • jacas
    jacas     

    Les loups sortent du bois ,encore un petit effort messieurs de l'Ump et vous fusionnez avec le FN

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Allez boris2749, faite donc un référendum pour voir et arrêtez de boire du coca cola devant TF1 ,réfléchissait.

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Pauvre France, grâce a cette gauche des biens pensants qui veulent censurer et interdire tout ce qui ne leur convient pas et surtout en imposant des choses incroyables. La populace des gueux comme moi, comme a voir les objectifs de cette Elite dégénérée.

  • boris2749
    boris2749     

    « Jour de colère » et « Manif pour tous » c’est du catho intégriste extrême droitier au même. Ces gens sont des agitateurs d’une idéologie « religio-fasciste ». Propagateurs de fausses nouvelles ils cherchent la déstabilisation de l’Etat pour remettre en place le joug de l’église. Au moment où la dette et les mesures fiscales prises pèsent plus que jamais sur les français, ils ajoutent aux dépenses de l’Etat en le contraignant à lui faire déplacer des forces de l’ordre. Sans aucun sens des responsabilités ils accusent le ministère de l’intérieur d’organiser l’agitation et les forces de l’ordre de violences alors que tout vient de leurs rangs. S’ils disent vouloir coopérer avec la police en cas de débordements (vraiment ?) c’est parce qu’ils savent qu’il y aura des débordements. Malgré tout ils continuent à mettre en place le désordre et la violence dans le pays. Cette minorité agissante veut faire croire à un soulèvement populaire pour justifier ses demandes. Tout cela est faux, mensonger et ces idées insultantes, méprisantes envers les hommes et les femmes ne passeront pas. "Nous avons refusé ce que voulait en nous la bête, et nous voulons retrouver l’homme partout où nous avons trouvé ce qui l’écrase." » André Malraux — Les Voix du silence, 1951.

  • seurf
    seurf     

    idem pour moi une grosse poignet alors mais a Lyon j 'y serais

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire