En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Manif pour tous : « Hollande a tort de penser que ça va s’arrêter », dit Boutin

Mis à jour le
Christine Boutin affirme que « les Français n’ont pas l’intention de baisser les bras » et continueront à se mobiliser contre le mariage pour tous.
 

Christine Boutin était invitée ce mercredi sur RMC. La présidente du parti Chrétien démocrate affirme que la mobilisation contre le mariage gay ne va pas s’arrêter et que ce débat « est le révélateur de la société qu’on nous construit depuis 30 ans ».

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

43 opinions
  • Lobstervateurlyonnais
    Lobstervateurlyonnais     

    Une caricature de la bêtise parée des habits de la religion. Elle dessert sa cause. Heureusement l’Église est moins conne que ça, elle qui possède aussi en son sein des gens comme le le Père Patrice Gourrier...

  • barbo
    barbo     

    Dimanche, des centaines de milliers de citoyens ont donc mis les points sur les i. Répliquant au gouvernement, qui caricature les opposants au mariage homosexuel en extrémistes factieux, ils ont renouvelé tranquillement leur démonstration de force. Seule la haine que ces Français bien élevés suscitent auprès de la gauche explique son aveuglement. Il conduit le directeur de la rédaction de Libération, Nicolas Demorand, a estimer,lundi, que "Pschitt ! La réac-pride se dégonfle" ; il assure avoir "repéré de vieilles buches pétainistes, vichystes, fascistes à la française". Pour ma part, immergé dans la foule, je n’ai observé à aucun moment la "montée des extrêmes" qui était partout annoncée par les médias, prévenants porte-voix du parti socialiste et de ses mises en garde catastrophiques. J’ai retrouvé au contraire, pour la troisième fois, des manifestants certes en colère mais calmes et respectueux. Comme précédemment, c’est une France familiale, provinciale, non violente, qui a manifesté, avec une participation sans doute accrue de la jeunesse et de son heureuse impertinence. Même si des affrontements entre la police et des provocateurs - quelques centaines - n’ont pu être évités dans la soirée, j’observe qu’il n’y a eu ni vitrines brisées, ni voitures incendiées. L’inexcusable agression d’un journaliste semble être la seule ombre au tableau.

    Ce qui se déroule, sous le nez de la gauche dénégationniste, pourrait se nommer la Révolution des œillères (en référence à la Révolution des oeillets dont le Portugal vient de fêter le 39 e anniversaire). La cécité volontaire du PS et de ses soutiens médiatiques est, en effet, devenue l’ultime et dérisoire moyen de résistance au réveil et à l’affirmation d’une société civile qui n’entend plus rester silencieuse ni transparente. Ceux qui persistent à ne rien voir venir risquent d’être surpris par la suite. Car il y a au moins deux leçons immédiates à tirer du soulèvement populaire contre le mariage gay, soulèvement qui n’a plus de raison de perdurer sur ce seul thème. La première est que la démocratie d’opinion - celle qui s’exprime notamment dans la rue faute d’être entendue et relayée par les partis politiques - est devenue un efficace et durable contre-pouvoir, qui se contre-fiche des intimidations des élites. La seconde leçon montre que les sujets de société, jugés accessoires par la pensée conforme qui ne jure que par l’économique et le social, sont les seuls qui sont capables de mobiliser autant de monde sur la durée. Violence, immigration, déculturation, crise de la démocratie, etc, sont des thèmes de civilisation qui peuvent vite remettre les Français en rogne. L’urgence pour les politiques est de les aborder sérieusement, avant que les citoyens excédés ne s’insurgent à nouveau.

  • SMAGGHE
    SMAGGHE     

    CHAFOUIN

    la gangreneuse de 68 continue à nous pourrir ,2001 a pourris la France ,1992 a continué à nous gangrener et 2013 n'en parlons pas

    si vous voulez être PD ou gouine cela vous regarde mais c'est un non sens pour la France,vous voulez que notre pays devienne
    un bordel pour pd ,vous voulez amplifier la gangreneuse ,soit mais vous en payeraient les conséquences c'est sur en 2017 quand vous auraient démolie la FRANCE

    VOUS N’ÊTES PAS MAJORITAIRE C'EST GRASSE AUX CLOCHARDS DE MELLONCHON ET CE CONNARD DE BAYOU QUE VOUS ÊTES LA ?MAIS SACHEZ QU'AVANT FIN 2013 VOUS ALLEZ DÉGAGER ET C'EST LES DEUX MILLION D’ABSTENTIONNISTES QUI VONT VOUS VIRER AVEC UNE RÉVOLUTION AUTRE QUE 68

    LES OUVRIERS AUSSI VONT VOUS VIRES

    ELLE N'AURA PAS LA GANGRÈNE CELLE CI

  • chafouin
    chafouin     

    Elle parle de la société française, la connait elle elle qui a été députée ministre pendant ces trente dernières années??? Qu'elle se la ferme réfléchisse un peu a ses erreurs et a la situation dans laquelle elle et ses copains ont amené la France. Puisqu'elle critique ce que elle et d'autres ont fait pour le pays qu'elle renonce a la légion d'honneur remis par le nain de neuilly' un peu de retenue quand on a partage le pouvoir et que l'on a pas été capable de régler les problèmes du pays. C'est tout et c'est pareil pour Guaino, on ne voit qu'eux sur les télés, ils commencent a nous les briser menu.

  • gan
    gan     

    Difficile dans ce monde ou les médias passe les journées a lavé le cerveau des gugus. Gugus qui est prêt a gobé toutes les sornettes que les journalistes de Hollande leur inculte à longueur de journée. leur cerveau est devenu malade par cette désinformation
    (ou manipulation )quotidienne.

  • barbo
    barbo     

    Cette mobilisation, devait-on penser dans certaines salles de rédaction de gauche, ne comptait pour rien, ce qu’elle défendait n’avait aucun sens, mais au moins allait-elle donner de la matière aux professionnels de la vanne, c’était toujours ça de pris. D’une manière générale, le ton était goguenard, condescendant, on raillait les familles nombreuses, les jupes plissées, les « Marie-Chantal »… La manifestation est une pratique tellement connotée à gauche que l’on ne pouvait qu’imaginer la droite malhabile, empruntée, grotesque, dans un tel exercice. Dans l’imaginaire des médias dominants, une manif qui n’est pas de gauche ne pouvait que ressembler à cette farce de cravatés cyniques telle que mise en scène avec succès par « Action Discrète » sur Canal++. Pourtant, la catégorie caricaturale évoquée ainsi, si elle existe, ne représente pas, dans le pays, un demi-million de personnes, le nombre de participants revendiqué par Frigide Barjot, l’organisatrice de la « Manif pour tous ». À vrai dire, la sociologie principale de cette manifestation correspondait surtout à cette « majorité silencieuse » rarement encartée et beaucoup moins nantie que ceux des journalistes parisiens qui font la pluie et le beau temps médiatique.

  • Deks
    Deks     

    -Si certaines personnes pratiquent des prières de rue, elles doivent être sanctionnées (veilleurs ou pas)- Prières de rues... C'est pas faute de vous avoir dit qu'ils lisent des textes non religieux avec du Ronsard par exemple. Quelle prière! -une minorité de citoyens ne doit pas bénéficier des mêmes droits dont la majorité profitent déjà- Encore une fois ils avaient les mêmes droits. Apprenez à lire la Constitution. -quand on n'a plus que des arguments- Que voulez vous que je vous dise lorsque vous faites preuve d'inculture? - Si certains n'aiment pas les mots République, Liberté, égalité, fraternité, la porte est grande ouverte , personne ne retient ceux qui refusent d'intégrer les valeurs de la France !- Blablabla, ca va le copier coller? Dois je encore me répéter et vous ré insulter vu que vous radotez? Mais vous avez raison, je n'aurais pas du rester aussi vague, retournez apprendre A LIRE avant de répondre. -"Toujours cordial"... hum hum bien sûr.- Je me cite -avec des gens qui montre au moins une volonté de réflexion plutôt que de dégueuler une idéologie bornée.- Il faut croire que vous n'appartenez pas à la catégorie avec laquelle je suis cordial, dire que je dois vous souligner ça... et après vous venez vous pavaner... -plus "haineux" - Oui monsieur le procureur je hais les gens qui ne réfléchissent pas. C'est pas la faute de vous l'avoir dit aussi. Vous comptez encore constater ce que je vous dit? -un simple passage sur les autres sujets où vottre pseudo apparait suffit à évaluer votre "cordialité"- Normal, les gens de qualité se font rares et généralement se sont les propos débiles qui font réagir donc sortir de ma tanière. De plus lorsque je vois des intervenants de qualité; je m'abstiens généralement d'intervenir car il n'y a rien à ajouter à la qualité de leurs commentaires, peut être est ce un tord. -un petit nazillon - Me traiter de nazi.... traiter un nationaliste de nazi c'est prouver sa stupidité car un nationaliste ne peut être pour une idéologie qui visait à la destruction de sa Nation. -perçoit sa lecture des textes- Désolé mais ce n'est pas MA lecture des textes; C'EST comme cela qu'ils se lisent, l'égalité des droits est INDIVIDUEL et pour les CITOYENS et le mariage accordait bien à tout homme le droit de se marier à toute femme; tous les citoyens étaient égaux. - ce point société et constitution/institutions- Je ne dissocie pas car se sont les second qui servent à régir le premier et non l'inverse (et avant de m'objecter, essayez d'imaginer pourquoi je le dis, j'ai une foule de contre exemple pour l'inverse) et je faisais la dichotomie car ce n'est juste pas le sujet; on parle de modification d'institution pas de modification de société. - et reste correct- Ce manque de réflexion est un véritable irrespect parce que excusez mais lorsque le CC vous dit que le mariage, le vrai (et même le simulacre) est Constitutionnel ça doit au minimum vous faire réfléchir or non tout ce que vous êtes bon à faire c'est cracher de l'idéologie bêtasse. - une question de respect qui n'est pas compatible avec l'abruti congénital tombé dans une faille spatio-temporelle que vous me paraissait être.- C'est trop d'honneur; mon respect je le donne aux gens réfléchis ou à ceux qui font un effort pas aux perroquets bornés. (Attention, vu votre réponse je préfère vous le préciser, vous êtes inclus dedans) Alors autant vous dire que vous cracher dessus, j'en tire autant de plaisir malsain qu'une profonde affliction mais discuter avec des bornés n'est pas mon sacerdoce car soit ils le restent jusqu'à leur mort, soit un jour ils se remettront en question. Et pour votre gouverne, oui j'entend bien ce que vous dites sur l'"égalité des droits" Oui je me suis posé des questions sur la légitimité de cette phrase, reste que cette affirmation est totalement bancale pour ne pas dire totalement mensongère donc ne tient pas. Vous pouvez réclamer cette réforme, c'est votre droit, il y a discussion à avoir sur sa légitimité mais reste que cet "argument" (qui n'est n'est pas un car faux et surtout éminemment péremptoire) est faux et ce n'est pas en lisant de travers la Constitution avec un prisme déformant du pays des bisounours que ça lui donne un poids. Allez monsieur le chevalier blanc, vous avez encore du méchant à pourfendre.

  • evergrey
    evergrey     

    "Toujours cordial"... hum hum bien sûr. Allez cher Deks,lisez mes posts, relisez les vôtres et ramener là après. Maintenant on va pas se cacher derrière notre petit doigt pour voir que vous paraissez plus "haineux" qu'ouvert à la discussion (un simple passage sur les autres sujets où vottre pseudo apparait suffit à évaluer votre "cordialité"). Alors mes conclusions avant de perdre plus de temps: je n'ai pas de leçon de civisme à recevoir d'un petit nazillon qui perçoit sa lecture des textes comme l'unique source de vérité universelle. Dissocier à ce point société et constitution/institutions montre à quel point vos neurones ne se touchent pas tous. Contrairement à vous, je ne me la pète pas et reste correct dans mes propos même lorsque la personne en face n'a pas les mêmes opinions. Après reste une question de respect qui n'est pas compatible avec l'abruti congénital tombé dans une faille spatio-temporelle que vous me paraissait être.

  • FrancisA
    FrancisA     

    quelle éloquence "Commencez par apprendre avant de rappeler !!!"
    quand on n'a plus que des arguments très limités du type "on se la ferme" c'est un manque de répartie de petit bonhomme sinistre !

    vos précédents propos haineux et intégristes ont été retirés par le modérateur RMC et une procédure est en cours.

    Et aujourd'hui vous menacez encore "il vous ferez enfermer ou guillotiné " etc...

    Quel manque de bonnes manières définitivement sans rapport avec les valeurs et la culture françaises !!
    Et non vos prières de rue rétrogrades ne sont pas représentatives du peuple français, mais elles s'inspirent de groupuscules sectaires et intégristes qui défient la loi de la République !
    -----------------------------------------
    si des Maires ont des objections dictées par leur église pour appliquer la loi de la République, ils doivent démissionner tout simplement !
    Si certaines personnes pratiquent des prières de rue, elles doivent être sanctionnées (veilleurs ou pas) !
    Si certains pensent qu'une minorité de citoyens ne doit pas bénéficier des mêmes droits dont la majorité profitent déjà , il doivent d'urgence relire les règles de la démocratie et de la morale commune !
    Si certains n'aiment pas les mots République, Liberté, égalité, fraternité, la porte est grande ouverte , personne ne retient ceux qui refusent d'intégrer les valeurs de la France ! !
    Rappel de la loi : Dans le code pénal (art.132-77) l’homophobie est une circonstance aggravante lorsque l’infraction a été commise pour un motif homophobe. La loi punit également la publication de propos injurieux, diffamatoires ou caractérisant une provocation à la discrimination ou alors à la violence envers des personnes homosexuelles.

  • bekour
    bekour     

    tres bon commentaire de votre part ..

Lire la suite des opinions (43)

Votre réponse
Postez un commentaire