Mali : François Hollande va recevoir un prix de l'Unesco

Le chef de l'Etat s'est vu attribuer, par l'Unesco, le prix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix, ce jeudi, pour l'engagement de l'armée française au Mali.

A.S. avec AFP
Le 21/02/2013 à 17:54
Par ce prix, l'Unesco veut souligner la "haute contribution à la paix et la stabilité en Afrique" de François Hollande. (BFMTV)

Politique première : François Hollande ne veut pas faire naître l'idée d'un enlisement au Mali - 20/02


Le prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix de l'Unesco a été attribué au président français François Hollande "pour sa haute contribution à la paix et la stabilité en Afrique", a annoncé jeudi le secrétariat exécutif du prix.

Date de remise non fixée

Le jury a apprécié "la solidarité manifestée par la France à l'égard des peuples africains" avec son intervention au Mali, précise-t-il dans un communiqué. Créé en 1989, le prix est doté de 150.000 dollars. La date de sa remise n'a pas encore été fixée.
    
En 24 heures, selon son chef de la diplomatie Laurent Fabius, le président français a décidé d'engager le 11 janvier l'armée française au Mali afin de stopper une avancée de groupes islamistes radicaux armés vers Bamako. Un mois et demi après le début de la guerre, 4.000 militaires français sont toujours déployés au Mali, où ils mènent des opérations de combat contre ces groupes.  

Lula récompensé en 2008

François Hollande succède à l'ONG argentine des Grands-mères de la Place de Mai qui avait reçu le prix en 2010 et à l'ancien président brésilien Lula, récompensé en 2008.
    
Selon l'Unesco, le Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix "se propose d'honorer les personnes vivantes, institutions ou organismes publics ou privés en activité ayant contribué de manière significative à la promotion, à la recherche, à la sauvegarde ou au maintien de la paix".
    
Le jury est composé d'une dizaine de personnalités dont l'ancienne présidente islandaise Vigdís Finnbogadottir ou l'ancien président du Mozambique Joaquim Chissano. Le prix porte le nom de Félix Houphouët-Boigny, premier président de la Côte d'Ivoire indépendante.

Élections

Les résultats dans votre ville

La question du jour

Êtes-vous favorable au rétablissement de l'autorisation de sortie du territoire pour les mineurs?