En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Les journalistes, caméramen et photographes, étaient-ils "trop" nombreux à couvrir l'opération de Villiers-le-Bel ? Le Maire de la ville est en tout cas scandalisé de ne pas avoir été prévenu.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • amistad
    amistad     

    on préfère le show et detruire une ville médiatiquement car on prévient et on orgaisme ensemble police et medias
    même tac tic que le président sont ils leur maître a pensée ?

  • babilone
    babilone     

    vraiment depuis que le président est au pouvoir,je remarque énomément d'excé de sa part ,car ne pas informer le MAIRE de la ville,premier responsable ,c'est de l'anarchie.Tout à fait d'accord pour faire des enquêtes ,mais il faut beaucoup réfléchir de quelle façon,car les beaulieux se présentent aujourd'hui comme des étincelles.Donc il faut aviser le Maire qui lui décide de résoudre ses problémes de sa circonscription. De toute maniére Sarkozi n'ira pas trés loin,c'est le début de sa fin.

Votre réponse
Postez un commentaire