En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Emmanuel Macron annonce sa candidature à l'élection présidentielle, le 16 novembre.
 

Dans son discours d'annonce de candidature à la présidentielle de 2017, Emmanuel Macron a critiqué la "vacuité" et les "règles obsolètes" du système politique français. Un tacle direct au président de la République et au gouvernement dont il faisait partie. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • danbas84
    danbas84     

    Dommage qu'il n'est pas vu le bordel qui régne en France ....

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Son seul vocabulaire,c’est la finance qui influence l’UE,qui gère l’Europe,fait et défait des états et tient sous sa coupe la population qui n’a aucun droit de regard et de s’exprimer,pas un mot sur la sécurité,pas un mot sur la politique générale,le financier a parlé.

  • vanda100
    vanda100     

    Et un de plus. Macron, c’est l’hôpital qui se f... de la charité ! Quel carnaval la campagne présidentielle 2017. Dire que s’il gagne 5 % de voix, l’Etat va devoir rembourser ses frais de campagne.

  • sonntag67
    sonntag67     

    J'ai entendu la vacuité du programme de Macron, il ne propose rien de concret, il ne dit pas comment il va faire, c'est juste une déclaration de bonnes intentions sans savoir lesquelles.
    Je ne peux pas voter pour du vide électoraliste.

  • sclp
    sclp     

    Nous, les citoyens, nous l'avons vu bien avant toi, car nous pouvons avoir du recul à l'extérieur !

Votre réponse
Postez un commentaire