En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Titre
 

Lors de ses premiers vœux aux forces armées, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place du service national universel, ainsi qu'une augmentation du budget de la Défense pour le porter à 34,2 milliards d'euros d'ici à 2025. 

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • goodaps
    goodaps     

    Du vent ! On parle d'un mois, seulement ! Il faudrait au minimum 6 mois, et encadré par des militaires ! Si ce sont des enseignants qui font ce travail, cela n'aura aucune efficacité !..

  • spirou
    spirou     

    Discours grandiloquents et des promesses fastueuses . Macron se grise de ses propres paroles en se prenant pour un phénix . Il est temps que les médias se réveillent

    uniqueA
    uniqueA      (réponse à spirou)

    Macron n'est que la marionnette des patrons (médias ou autres)

  • Largofons
    Largofons     

    Il est bidon le macron.... L’armée et les forces de l’ordre sont déjà à bout de souffle avec l’opération sentinelle qui consiste à protéger notre territoire... Alors je sais pas où il va les trouver les formateurs.... Peut-être bergheim ou vauban, id24 , etc ... Dans ce cas on a pas gagné la guerre !!!!

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    L’armée n’est pas adaptée a la situation actuelle,en vérité nous sommes en guerre contre un conflit religieux communautaire qui veut par tous les moyens asseoir son idéologie pour mieux asservir la population.L’armée est faite pour une guerre conventionnelle et non pour se substituer à la police.L’armée a besoin de matériel neuf et non de rafistolage.
    L'insécurité est permanente ,dans la rue,en prison,chez soi,nous devons subir l'invasion de personnes qui ne s'adapteront jamais ,mais qui imposeront,l'armée ne pourra plus servir de bouclier,elle défend des pays qui sont indépendants,et qui nous envoient leurs indésirables.Macron a préféré renvoyer le GL de Villers qui lui faisait de l’ombre,la grande muette n’oublie pas.Aujourd'hui il veut augmenter le budget de l'armée jusqu'en 2025 !!!! il ne sera plus au commande ,bon débarras.


  • mandrake
    mandrake     

    Promesses renvoyées aux calendes grecques et dépenses inconsidérées sans recettes clairement identifiées.. La marque de fabrique de Jupiter..

  • vauban
    vauban     

    Les deux généraux interviewés approuvent largement la loi de programmation militaire du président Macron et regrettent que rien n’a été fait depuis les années80.

  • vauban
    vauban     

    Les deux généraux interviewés approuvent largement la loi de programmation militaire du président Macron et regrettent que rien n’a été fait depuis les années80.

  • Jvem
    Jvem     

    Janus Vd : parlez en a Sarkozy qui a réduit à peau de chagrin le budget de l'armée : on paye son inconséquence. Comment se fait-il qu'il n'est rien mis en place contre les graines de terroristes qui se trouvaient en France ? Le gouvernement actuel récupère l'incompétence des 2 derniers quinquennats. Présentez-vous aux élections et on évaluera vos compétences que vous étalez derrière votre écran.

  • sonntag67
    sonntag67     

    Le service national universel sera conduit par l'ensemble des ministères concernés, et pas simplement par le ministère des Armées, il aura un financement ad hoc, qui ne viendra en rien impacter la loi de programmation militaire"

  • Jvem
    Jvem     

    Janus Vd : parlez en a Sarkozy qui a réduit à peau de chagrin le budget de l'armée : on paye son inconséquence. Comment se fait-il qu'il n'est rien mis en place contre les graines de terroristes qui se trouvaient en France ? Le gouvernement actuel récupère l'incompétence des 2 derniers quinquennats. Présentez-vous aux élections et on évaluera vos compétences que vous étalez derrière votre écran.

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire