En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'écrivain Alain Mabanckou, pendant sa leçon inaugurale au Collège de France, le 17 mai 2016. (Photo d'illustration)
 

L’auteur Alain Mabanckou regrette "le long silence" de François Hollande sur l'élection présidentielle "truquée" en mars au Congo, qui a permis à Denis Sassou-Nguesso de se maintenir au pouvoir, dans une lettre ouverte publiée ce mercredi sur le site de l'Obs.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Spectral
    Spectral     

    Il est comique lui quand ont intervient en afrique ou autres ont nous taxes de coloniaux...
    Quand ont reste chez nous ont à le droit la même chose ils ont voulu leurs indépendance ils l'ont eu alors lâchez nous ont est pas les gendarmes du monde et ont en prend pleins la tronche à chaque fois...
    Ça pour hurler contre la france il y a du monde en revanche ont n'a jamais eu le droit à un merci.

  • jacau
    jacau     

    T 'as pas assez payé mon pote !!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire