L'UDI ne votera pas pour le droit de vote des étrangers

M. T. avec AFP
Le 20/02/2013 à 18:33

Le secrétaire général de l'UDI, Jean-Christophe Lagarde, a affirmé mardi que le parti de Jean-Louis Borloo était prêt à voter une réforme constitutionnelle pour faire "progresser les institutions". Mais sans la disposition concernant "le droit de vote des étrangers".

"Pour nous, à l'UDI, nous serions prêts à jouer le rôle d'une opposition constructive pour faire progresser nos institutions", a-t-il affirmé. "Le seul sujet de désaccord réel concerne le droit de vote des étrangers pour lequel le chef de l'Etat aurait, s'il voulait réellement tenir sa promesse électorale, la possibilité de convoquer les Français par référendum", a-t-il ajouté.

Élections

Les résultats dans votre ville

La question du jour

Etes-vous pour l'instauration d'un forfait aéroport pour les taxis?