En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'outil de la nationalisation reste sur la table du gouvernement, selon arnaud montebourg
 

L'outil de la nationalisation est « durablement » sur la table du gouvernement français, déclare Arnaud Montebourg, qui entend mener la « mère de toutes les batailles » que constitue selon lui la confrontation avec le monde financier.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

21 opinions
  • BJP34
    BJP34     

    Montebourg fait de la résistance. ça arrange François qui l'encourage faisant ainsi un équilibre entre la gauche de la gauche et son extrême. Pas fou certes mais pendant combien de temps ce "stratagème" va t il durer ???
    François Hollande = le grand écart !!!!!

  • 1225287
    1225287     

    Si la BNP avait sombré combien de français n'"auraient plus rien aujourd'hui???? T'es un peu ridicule quand même.

  • 1225287
    1225287     

    Ce n'est pas ton opinion tu répètes bêtement les doctrines de gauche, ce que tu dis est faux!!! La prospérité que tu cites c'est l'effet du plan Marchall, et le début du déclin économique que tu cites c'est le premier choc pétrolier!!!

  • Verly
    Verly     

    ...la France n'est ni de droite ni de gauche, elle est les deux à la fois. L'essentiel c'est de garder son indépendance devant le monde de la Finance. En 1945 le gouvernement d'union nationale a scellé une alliance entre tous les Français. Il en est résulté trente années d'une prospérité que nous sommes les seuls à avoir connu en Europe.Cette prospérité a pris fin avec le Tandem Pompidou-Giscard qui à donné le pouvoir aux banques.

  • Verly
    Verly     

    ...ça reste quand même dans les moyens du gouvernement surtout quand on le voit soutenir la BNP au titre des ebtreprises en difficulté ce qui eszt ahurissant

  • The_Frog
    The_Frog     

    Souvenez-vous en parce que c'est extremement rare. La raison: garder une industrie siderurgique en France.

  • ANGERS49
    ANGERS49     

    On pense ce que l'on veut de Montebourg . On est contre , on est pour !
    Pour autant , lui est fidèle à ses idées et à ses convictions .
    Il diverge avantageusement de Blayrault qui est et se comporte comme une chèvre et un menteur !
    Montebourg , je n'aimes pas ses idées mais je respecte le politicien !
    Blayrault , c'est un Poli Ptit Chien qui a du mal à remuer la queue devant Flamby !

  • SAMU 93
    SAMU 93     

    LE GRAND ORCHESTRE SOCIALO N'ARRIVE MEME PAS A ACCORDER SES VIOLONS ALORS POUR LE RESTE....

  • disou
    disou     

    http://finances.orange.fr/economie/actu/pour-ayrault-la-nationalisation-de-florange-aurait-coute-un-milliard-d-euros-17721.html

  • aztxx
    aztxx     

    Le front de gauche devrait intégrer le gouvernement pour aussi caser cette image qu'il est juste bon à critiquer

Lire la suite des opinions (21)

Votre réponse
Postez un commentaire