En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La discrétion est de mise lors des négociations avec les ravisseurs d'otages.
 

Retenu depuis la mi-novembre après un enlèvement au Cameroun, le prêtre catholique français a été libéré, mardi matin. Les autorités françaises sont restées assez discrètes, comme c'est souvent le cas dans ce type d'affaires, sur les négociations qui ont permis sa libération.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Colentonio69
    Colentonio69     

    A rowl : faux !!!! Le pape François est le seul a avoir appele la religion islam a laisse les chrétiens vivrent leur foi dans tous les pays. Ce qui n est pas le cas du CFCM .. Qui ne dit rien consent .

  • reagir
    reagir     

    Il faut lui parler de ce qui se passe en Centre-Afrique (massacre des chrétiens),

    l'inverse est aussi une réalité!!!!!!!

  • rowl
    rowl     

    Il faut lui parler de ce qui se passe en Centre-Afrique (massacre des chrétiens), il perdra son sourire et se rendra compte de la gravité de situation des chrétiens en Afrique (et dans le monde, ce que le nouveau pape semble nier !)

  • J     u  s     t  i c  i a
    J u s t i c i a     

    on emprunte a fond , nos jeunes vont avoir la facture , c'est stupide et dégueulasse !

  • Pate
    Pate     

    On n'est plus à une dépense prêt...

  • Le     Patriote
    Le Patriote     

    l'emprunt paiera !

  • Le maquis de Grandrupt
    Le maquis de Grandrupt     

    Je me pose une question, le royaume uni refuse de payer, et tout ces ressortissants sont décapités. La France refuse de payer, et tout ses ressortissants sont libérés! serait ce que les anglais ne savent pas négocier?

Votre réponse
Postez un commentaire