En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'Assemblée nationale a repoussé largement mardi la motion de rejet préalable du projet de loi travail défendue par le groupe Les Républicains, ainsi que celle qui visait à renvoyer le texte en commission, au début des débats en première lecture dans l'hémicycle.
 

Une déclaration de Jean-Marie Le Guen a enflammé des députés déjà échaudés. Chaque partie accuse l'autre de pousser à l'utilisation du 49-3.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • RichardH
    RichardH     

    Le 49-3 en l’espèce c’est simplement un déni de démocratie. Il ne suffit pas d’invoquer la constitution pour légitimer une telle décision. Si l’usage du 49-3 fait partie de la constitution son utilisation devrait contextualisée. Aujourd’hui, les manifestations ne cessent de croitre en nombre, l’initiative « nuit debout » essaime de plus en plus et s’organise fédérant de plus en plus de monde, les signaux de la colère sont tous au rouge et le tandem Valls/Hollande voudrait utiliser le 49-3 ? Si c’est une erreur elle risque de leur couter très cher. L’inconscience poussée à ce niveau relève de la caricature. Le problème de Valls c’est qu’il n’a pas inventer la machine à courber les bananes. Marjane Satrapi dans Persepolis dit « le problème avec les cons c’est qu’ils ignorent la complexité ». Il serait temps que M. Valls comprenne qu’il n’est plus de ce monde et que son archaïsme désuet fait de mâchoires serrées et de coups de menton provocateurs n’impressionnent plus que son miroir. Messieurs Valls/Hollande, utilisez donc le 49-3 et nous vous promettons un 1789 de choix.

  • RichardH
    RichardH     

    Le 49-3 en l’espèce c’est simplement un déni de démocratie. Il ne suffit pas d’invoquer la constitution pour légitimer une telle décision. Si l’usage du 49-3 fait partie de la constitution son utilisation devrait être contextualisée. Aujourd’hui, les manifestations ne cessent de croitre en nombre, l’initiative « nuit debout » essaime de plus en plus et s’organise fédérant de plus en plus de monde, les signaux de la colère sont tous au rouge et le tandem Valls/Hollande voudrait utiliser le 49-3 ? Si c’est une erreur elle risque de leur couter très cher. L’inconscience poussée à ce niveau relève de la caricature. Le problème de Valls c’est qu’il n’a pas inventé la machine à courber les bananes. Marjane Satrapi dans Persepolis dit « le problème avec les cons c’est qu’ils ignorent la complexité ». Il serait temps que M. Valls comprenne qu’il n’est plus de ce monde et que son archaïsme désuet fait de mâchoires serrées et de coups de menton provocateurs n’impressionnent plus que son miroir. Messieurs Valls/Hollande, utilisez donc le 49-3 et nous vous promettons un 1789 de choix.

  • Pe78
    Pe78     

    Messieurs du gouvernement arrêtaient avec cette loi scélérate qui est de droite alors que vous êtes de gauche
    Chercher l'erreur

  • Fannylou
    Fannylou     

    Ce show à l'assemblée nationale n'est pas digne et insupportable, autour d'une loi que plus personne ne veut !

    52 MILLES
    52 MILLES      (réponse à Fannylou)

    Si moi...

    mousquetaire
    mousquetaire      (réponse à 52 MILLES)

    Vous vivez en France ou en Thaïlande ?

    mousquetaire
    mousquetaire      (réponse à mousquetaire)

    En Thaïlande il est déjà 3 heures du matin ,!!!!!

  • Fannylou
    Fannylou     

    C'est bien pratique ce 49-3, et s'ils pouvaient tous approuver sans qu'il y ait débat, ce serait encore mieux !

Votre réponse
Postez un commentaire