En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le rapporteur de la loi travail, Christophe Sirugue.
 

Le projet de loi travail mobilise dans la rue et dans les hémicycles. A en croire le rapporteur de la loi, 40 voix font encore défaut pour entériner la loi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • pintre
    pintre     

    Hello, il y a quelqu'un?

  • pintre
    pintre     

    Nouvelle mission des médias.
    Entendu et vu hier soir lors d'une émission débat entre journalistes (avis unanime): "La droite et les patrons sont contre la nouvelle mouture de la loi, cela prouve donc qu'elle est sociale. Ils trouvent étonnant que les syndicats soient encore contre. Bien sur, ils oublient que malgré les petits arrangements les pertes de droit les plus préoccupants restent: les licenciements, les heures travaillées et les heures supplémentaires bradées. C'est les aspects les plus importants de cette loi, le reste n'est que broutilles.
    Eh' oui, le lavage de cerveau marche à fond.

  • pintre
    pintre     

    S'il ne manque que 40 voix, c'est que la droite va voter pour malgré ce qu'elle veux faire croire. Complice.

Votre réponse
Postez un commentaire