En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le président François Hollande à l'issue d'un sommet sur la crise migratoire le 8 mars 2016 à Bruxelles
 

REVUE DE PRESSE - A la veille d'une journée de mobilisation et de contestation sociale contre la loi El Khomri, la presse s'interroge sur la relation entre François Hollande et son Premier ministre Manuel Valls, et sur l'avenir de ce projet de loi qui cristallise les tensions.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • deuxc
    deuxc     

    désir derrière! Il échappe à rien .Il ne sert à rien non plus.

  • didi66
    didi66     

    Cassez-vous vite... Hollande va nous coûter au moins 1,5 millions d'Euros par an pendant 30 ans et valls une belle retraite à vie aux frais des contribuables. Ne rigolez pas, c'est avec votre pognon.

  • Rosedesvents
    Rosedesvents     

    Je ne sais pas jusqu'où on va avec cette bande la mais c est sur on y va ...dans le mur ...

  • Rosedesvents
    Rosedesvents     

    Je ne sais pas jusqu'où on va avec cette bande mais c est sûr on y va ...dans le mur ...

  • Agostini
    Agostini     

    Jamais vue en politique un bordel pareils impressionnants

  • Henry Gauland
    Henry Gauland     

    Mr Valls se sentirait il supérieur à François Hollande!
    Viserait il la présidentielle 2017????

  • clamecy09
    clamecy09     

    "ils jouent gros" ou les grosses joues de Hollande

  • Ragnarök
    Ragnarök     

    commentaires

  • Ragnarök
    Ragnarök     

    commentaires

  • Zara
    Zara     

    Hollande veut être réélu en fesant rien, bonne stratégie quand on sais que Marine et Juppe, les 2 personnes en têtes des sondages, ne font absolument rien et pourtant ils sont acclamés. A croire que les gens préfèrent l'inaction. Valls quant à lui veut réformer le pays, il accepte même le dialogue. Et pourtant les jeunes idiots vont aller dans la rue, manipulés par les syndicats qui eux ont de bons travail et de bon salaires. La jeunesse d'aujourd'hui est foutue.

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire