En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Loi travail: Manuel Valls engage de nouveau la responsabilité de son gouvernement avec le 49-3

French Prime minister Manuel Valls gives a speech during a debate following by a no-confidence vote, on May 12, 2016 at the National Assembly in Paris. France's embattled Socialist government faces a no-confidence vote on May 12 after bypassing parliament to force through a labour reform bill that has drawn hundreds of thousands onto the streets over the last two months. The proposed labour reform, which would make it easier for employers to hire and fire workers, has sparked waves of sometimes violent protests across France since early March. Hollande's cabinet decided at an extraordinary meeting on May 10, 2016 to invoke the constitution's controversial Article 49.3.  GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
 

Manuel Valls a de nouveau engagé ce mardi la responsabilité de son gouvernement sur le projet de loi travail, en annonçant à l'Assemblée nationale son recours à l'article 49-3 de la Constitution.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • ornicar
    ornicar     

    Ce n'est pas beau de montré son doigt malpoli

  • ornicar
    ornicar     

    Ce n'est pas beau de montré son doigt malpoli

  • solitaire
    solitaire     

    Meme si cela fait partie de la constitution,je demande a ce que cela soit effacer!!!!!!! , mais sinon la valseuse, tu menace des députer,ouahhhhhh c'est ce que j'ai toujours dit depuis des années,ont est en dictature morale,c'est clair et net !!!!! a moins d’être aveugle, je ne voit pas autres chose, sinon,quoi d'autre,a oui la France et fini ils ont tous détruis,alors peuple de France fermer vos gueule,aboyer si vous voulez ,sinon soyer soumis,sa ces la nouvelle démocratie de tous les politiques soumis a l'europe...

    sonntag
    sonntag      (réponse à solitaire)

    pauvre gosse, quand j'aurai une minute à perdre le te plaindrai !

    euh la
    euh la      (réponse à sonntag)

    Suicide en direct du PS !

Votre réponse
Postez un commentaire