En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le Conseil a examiné trois projets de loi, dont l'un muscle de façon spectaculaire l'arsenal de lutte contre la fraude fiscale.
 

Le gouvernement adopte un projet de loi sur l’assainissement de la vie publique, après le scandale de l’affaire Cahuzac. Le point sur une opération "mains propres".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • Joukov
    Joukov     

    Il faut que les parlementaires qui font la loi de la Republique français connaissent la France et les problèmes des français . Or le système est tel que pour faire de la politique a ce niveau il faut soit etre rentier ou avoir la certitude de recuperer une rémunération si on n'est pas élu : c'est pour cette raison qu'il a autant d'énarques , parce que le jour ou un énarque est vire par le scrutin il retrouve sa rémunération suivant son indice d'ancienneté qu'il ait un travail ou pas ! L'autre solution , je suis vire comme députe mais je reste maire , melenchon se présente a Henin Beaumont , il se prend une claque il s'en fout il est députe au parlement européen . Alors maintenant on va interdire a certaine professions notamment les avocats de poursuivre leur activité professionnelle s'ils deviennent parlementaires , nos députes sont a cote de la réalité , il n'y aura pas d'avocat députe parcequ'un avocat qui cesse de suivre sa clientèle pendant 5 ans perd sa clientèle , ce qui fait problème dans cette histoire ce ne sont pas les avocats qui devienne t députes mais les députes qui deviennent avocats .parce que ces députes ne sont pas des véritables avocats ils vendent leur carnet d'adresse( cope notamment ) , d'ailleurs ils sont tenus au grand maximum a une journée de présence par semaine dans des grands cabinets d'affaires ... Je considère qu'on marche sur la tête et que avons des elus qui depuis longtemps ne connaissent plu les problèmes des français ...et cette loi qui interdits de fait a des professions libérales de devenir députe va accentuer le fosse a la représentation nationale et le peuple ...qu'ils s'en aillent tous pérore Melenchon , lui aussi , qu'il aillent un peu travailler a l'usine , il s'est goinfre 30 bas d'indemnité en tout genre , allez retour a la vie active celle ou il faut se battre tous les jours pour gagner sa croute !!!

  • lin7
    lin7     

    1er point : tu ne mentiras pas, 2ème point : tu ne voleras pas, 3ème point : tu ne profiteras pas, 4ème point : tu ne te moqueras pas, 5ème point : tu as obligation de résultat!

  • valeriebelle
    valeriebelle     

    Imaginez!...............Pour son anniversaire(?)-Toute la COREZE s'est cotisée....pour lui OFFRIR UNE BOTTE DE FOIN.............en remerciement pour service "rendu"..................

  • valeriebelle
    valeriebelle     

    En fait c'est beaucoup plus grave............."CE SONT DES CANNAILLES" avec tout ce que cela comporte!

  • valeriebelle
    valeriebelle     

    Avant de parler de moralisation................commencez PAR ABROGER ............VOTRE LOI-LEGALISANT LE DEVIANCE....................et après seulement!-osez parler de MORALE

  • Christian Allart
    Christian Allart     

    --------------------------------------------------------------------------------
    Date: Tue, 23 Apr 2013 15:13:37 +0100
    From: francois.dauphin@yahoo.fr
    Subject: Tr : Tr: Fwd: THollande; celle là elle va faire du bruit
    To: christ59700@hotmail.fr; grazyna.wroblewska@laposte.net







    >


    Vu sur un blog de MEDIAPART
    François Hollande veut moraliser la politique ? Qu’'il montre l’exemple !
    Voilà qui tombe finalement fort mal pour le président Hollande : au moment où il veut nettoyer un peu la politique française le voilà rattrapé par une délicate affaire personnelle. Et comme vous allez le découvrir, il ne lui sera pas simple de s’en sortir sans dommages.
    Si on lui avait dit, que pour sauver son quinquennat, il lui faudrait impérativement se marier à Valérie Trierweiler ou, au moins, se pacser !
    Incroyable ? Impensable ? Pas tant que ça.
    Tout commence il y a un mois avec la plainte d’un certain Xavier Kemlin, le 14 mars dernier. le bouillant défenseur de petits actionnaires a jugé scandaleux que Valérie Trierweiler, la Première Dame / Copine / Maîtresse de Hollande puisse bénéficier des largesses de la République puisqu’elle se fait loger, nourrir, entretenir, payer son personnel et ses déplacements alors qu’elle n’a aucun lien juridique ni avec François Hollande, ni avec le peuple français dans les poches duquel elle tape en toute décontraction.
    Bien évidemment, à la suite de cette plainte, la presse s'’était à la fois faite relativement discrète, et relatait l’'affaire sur un ton goguenard
    Seulement voilà : la plainte est bien enregistrée, et il faudra l’instruire. D’'autant que sur le plan pénal, il n’y a pas trop de doute : si Valérie Trierweiler n’est ni pacsée, ni mariée à Hollande, elle n’est pas non plus élue ni chargée d’une mission officielle et ne peut donc en aucun cas bénéficier, par exemple, d’une équipe permanente de six « experts » autour d’'elle à l’Élysée chargés de sa « communication ».
    Et si donc Trierweiler est bel et bien reconnue comme une simple maîtresse de Hollande, elle a de fait participé à des détournements de fonds publics à des fins personnelles. Inutile de dire que les peines prévues sont incompatibles avec le protocole. Tout ceci n’est guère synchrone avec l’'idée qu’'on peut se faire d'’une république irréprochable ou d’'une quelconque moralisation de la vie politique en France.
    Bien sûr, on pourra objecter que tout porte à croire que nos deux amants roucoulant ensemble depuis quelques temps déjà, et que ce fait était connu de tous avant même le début de la campagne présidentielle, on assiste à un concubinage notoire. François vit à la colle avec Valérie, et après tout, pourquoi pas, hein ? Le mariage, c'’est pour tous, sauf eux et n’'en parlons plus.
    Sauf qu’'alors, on se retrouve dans une panade encore bien pire puisque ce concubinage, ayant officiellement commencé avant la campagne présidentielle, imposait au président de déclarer un patrimoine un peu différent de celui qu’'il nous présenta en 2012 (de 1.17 millions d’euros) et qui n’'arrivait donc qu’'un peu en dessous des 1.3 millions d’'euros fatidiques déclencheurs de l’'ISF. Mais sans même aller détailler la fameuse (fumeuse ?) déclaration de patrimoine du président, il faut bien admettre que concubins notoires, François & Valérie auraient dû déclarer un patrimoine commun qui aurait largement dépassé les sommes indiquées, Valérie n'’étant pas ce qu’'on peut appeler de la classe populaire. Et une déclaration de patrimoine farfelue, lors d'’une élection présidentielle, ne sera pas camouflée par une volée de petits bisous républicains : normalement, si la faute est caractérisée et le candidat condamné, cela équivaut à l’'annulation de la présidentielle et l’'inéligibilité de François.
    On peut tortiller les choses comme on veut, mais tout ceci se résume à deux chose :
    Soit Trierweiler n’'a pas de lien juridique avec Hollande et dans ce cas, elle doit payer pour ses frais et rembourser ceux qu’'elle a déjà fait, le contribuable n’'ayant pas à servir de tiroir-caisse.
    Soit Trierweiler est bien la concubine de notre Président des Bisous, et la déclaration de patrimoine de François Hollande est un faux lamentable, ce qui annule son élection et offre un boulevard à un bordel indescriptible qui arriverait à point nommé pour une France complètement désemparée.
    Évidemment, on peut compter sur la presse et, plus largement, sur l'’establishment pour étouffer tout ceci et n’'en faire qu’un petit vaudeville. C’est pourquoi relayer cette information et ses implications est indispensable : après tout, c’'est notre président lui-même qui réclame des mesures fortes pour moraliser la vie politique, que diable !


    > > > >
    > >
    > >

  • lin7
    lin7     

    ils ont besoin de se moraliser pour ne pas etre trop malhonnetes!!! c'est hallucinant!

  • slydu2983
    slydu2983     

    Le problème de la France n'est pas d'exiger la transparence au niveau patrimoine, mais au niveau de leur appartenance aux réseaux secrets qui manipulent nos politiciens que cela soit de droite ou de gauche. Car la question sur Cahuzac est comment il a put corrompre et user de trafic d’influence pour arriver une telle sommes d'argent économisé.
    Tant que ses réseaux secrets nous manipulerons, il n'y aura jamais de démocratie dans notre pays et il faut exigé que nos élus, les administrations, la justice et la santé soient interdit d'adhérer à ses réseaux que nous avons pas choisie pour gouverner la France.
    Si ils n'ont rien à ce reprocher pourquoi restent t ils secret sur leurs appartenances et leurs actions ?

  • fredpascal7777777
    fredpascal7777777     

    Bravo pour le brillant exposé! C'est vrai, Hollande est lui aussi un FRAUDEUR en plus d'être nul.

  • fredpascal7777777
    fredpascal7777777     

    Si la loi pouvait protéger contre les hommes et femmes politiques corrompus, ça se saurait. De nouveau, Hollande qui se bat contre des moulins à vents!!!!!!

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire