"L'Etat est de retour dans les quartiers", assure Ayrault

C.P. avec AFP
Le 19/02/2013 à 12:05

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a assuré mardi que l'Etat était "de retour dans les quartiers", à l'issue d'un comité interministériel des Villes (CIV) qui a entériné la concentration des moyens de la politique de la Ville sur 1.000 quartiers jugés prioritaires.

"L'Etat est de retour dans les quartiers. L'Etat républicain est de retour, celui de l'égalité" et le "gouvernement n'abandonnera pas" les habitants de banlieues, a déclaré Jean-Marc Ayrault, lors d'une allocution devant la presse, à l'issue de ce CIV qui a réuni 20 ministres.

"Je ne suis pas venu (...) vous présenter un nouveau 'plan Marshall' pour les banlieues. Les habitants des quartiers n'ont pas besoin d'un plan de sauvetage miraculeux imaginé dans un cénacle ministériel", a-t-il assuré.

Mais la politique de la Ville n'a, selon lui, "pas produit les résultats escomptés", "notamment en raison de la dilution" des moyens. En conséquence "nous voulons revoir la carte de la géographie prioritaire", a-t-il dit en se concentrant sur "un maximum de 1.000 quartiers prioritaires" contre 2.500 auparavant.

Résultats élections européennes 2014
La question du jour

Fruits et légumes: êtes-vous prêt à payer plus cher pour avoir plus de goût?