En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
En septembre 2014, des opposants au projet de barrage se sont nichés dans les arbres pour empêcher sa construction.
 

Les conseillers généraux débattent vendredi de l'avenir du chantier du barrage de Sivens, cinq jours après la mort d'un jeune opposant au projet.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Pseudome
    Pseudome     

    Il faut tout de même écouter les intéressés qui connaissent le projet : on n'impose par un projet s'il ne va pas ... en plus, des gendarmes sont envoyés pour soutenir un projet qui n'est pas souhaité, et en viennent à tuer un homme ! c'est n'importe quoi !
    c'est un motif de guerre civile ... où sont les têtes sages dans ces élus ? le peuple est plus sage qu'eux !

  • valentin63
    valentin63     

    Ca y est c'est fait le Pdt du CG annonce la suspension du projet une fois de plus en France une minorité remporte une décision infondée, nous allons payer pour tout ces faineants car les pauvres paysans devront se passer d'eau pour vivre dans ce secteur et une fois de plus au lieu de la fermeté la molesse de l'Elysée c'est peu dire va donner raison au Bové Mamere et consorts à quand allons nous nous citoyens nous rebeller ?

    Dumi
    Dumi      (réponse à valentin63)

    Dépenserait-on autant pour sauver nombres d' artisans et commerçants dans le département ?? certainement pas ! et pourtant l' agriculture ( élevage, agro-alimentaire) pompe pratiquement 66% du budget Européen .. et on demande encore au département et a la Région de participer pour l' aménagement de ce barrage ??? On peut se poser des questions sur des priorités toujours accordées aux mêmes ! .. mais ceux qui vivent de l' artisanat et du commerce et d' entreprises de services ne bénéficient pas d' autant d' attentions ( et pas un euros ) de la part des Elus !!

  • seurf
    seurf     

    si l'État cède tous les manifestants seront comment faire pour obtenir ce qu'ils veulent

  • seurf
    seurf     

    si l'État cède tous les manifestants seront comment faire pour obtenir ce qu'ils veulent !!!!!!!!!!!!

  • ZUT!
    ZUT!     

    Faites "barrage" aux vandales et à la crapule extrémiste!

  • librepenseur
    librepenseur     

    L'elu local reve de, il obtioent l'accord du conseil general, qui lui-meme obtient l'authorisation du gouvernement, qui justifie cette authorisation parce que c'est la volonte de l'elu. Voila comment se mettent en [lace ces usines a gaz. Le bon sens ou le citoyen n'ont rien a voir dans ce processus.

  • marie-france
    marie-france     

    Suspendre ou arrêter..les travaux pour ce barrage c'est sans nul doute céder..! Céder aux casseurs, céder aux affrontements et céder parce qu'en France cela fonctionne aujourd'hui comme ça..Si ce barrage était nécessaire et s'il a été décidé dêtre construit..Il faut aller au bout..Mais en France, on peut se poser la question..Qui dirige notre pays ??

  • Jean Aimarre 2.0
    Jean Aimarre 2.0     

    Le maintient des travaux sera voté mais la suspension est une manière décente et pacificatrice pour calmer l'opinion publique tant du côté des opposants que du côté des citoyens choqués par tant de violence de la part des manifestants. C'est pas plus mal mais ce n'est que retardé le problème. Un escadron de CRS (plus utile à Calais) est quand même assigné surplace et les manifestants vont continuer à squatter les lieux. Alors ?! Un peu de fermeté dans le dialogue et dans les actes de la part le gouvernement serait souhaitable et pourrait clore le débat.

    Jean Aimarre 2.0
    Jean Aimarre 2.0      (réponse à Jean Aimarre 2.0)

    * Une compagnie de CRS. même si c'est des gendarmes mobiles, escadron j'suis pas ûre que ça s'applique.

  • Runner
    Runner     

    Le froid va arriver, les "campeurs" vont déménager, les travaux vont continuer...

Votre réponse
Postez un commentaire