En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les élèves du primaire auraient classe le mercredi matin
 

Le retour à la semaine de cinq jours dans l'école primaire devrait se traduire par des cours le mercredi matin, le jour que préfèrent "ceux qui aiment les enfants et veulent leur réussite", a déclaré mardi Vincent Peillon.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

79 opinions
  • yaya18000
    yaya18000     

    REVENIR EN ARRIÈRE EST VOTRE SEUL PROPOSITION, ENTRE NE RIEN DIRE ET VOTRE PROPOS J'AI CHOISI...

  • NIKOS13
    NIKOS13     

    Le but de cette pseudo réforme démocratique puisque personne n'a demandé quelque chose à quiconque lorsqu'on a imposé la semaine des 4 jours et rien non plus pour celle des 4 jours et demi. Il s'agit donc que nos enfants soient moins fatigués ! PARCEQUE LEUR RAJOUTER UNE DEMIE JOURNEE DE COURS VA BIEN SUR MOINS LES FATIGUER ??? LA LOGIQUE M'ECHAPPE. La vraie raison de la fatigue à l'école c'est les heures interminables de présence en milieu scolaire. LES GARDERIES DU MATIN AVANT LES COURS...LA GARDERIE DU SOIR APRES LES COURS. POINT BARRE !!! TOUT UN ENVIRONNEMENT QUI N'A PAS ETE ETUDIE PAR LES PSEUDO CHERCHEURS QUI ONT PONDU LEUR RAPPORT INDIGESTE. La vérité sur le terrain des uns ne sera pas celle des autres. TOUS CES MINISTRES DE PACOTILLE QUI CHANGENT LES REGLES LORSQU'ILS DEBARQUENT DANS UN GOUVERNEMENT ME FONT C...R. QUE VONT ILS ENCORE INVENTER LA PROCHAINE FOIS ?

  • Riobis
    Riobis     

    L'école selon vous,est uniquement là pour garder vos gosses le mercredi matin?
    Apprenez cher Chaumière ,que l'école a le devoir de transmettre un savoir et non de vous faciliter la vie.
    Mais ce cher ministre démago ainsi que tous les gauchos hypocrites,remettent la semaine des 5 jours,moins de vacances,pas pour la fatigue de l'enfant,mais pour votre confort et vos voix aux élections.

  • chaumière
    chaumière     

    a raison...et je ne suis pas de Gauche mais j'approuve sa conclusion. Beaucoup d'enfants seront moins livrés à eux-mêmes car ils s'ennuient et personnes n'est là pour les surveiller ces Mineurs pendant que leur(s) parent(s) travaille(nt). A la bonne heure !!!!!!!! le temps dira les choses et fera bien les choses.N'en déplaise à certain(s).

  • Lobervateurlyonnais
    Lobervateurlyonnais     

    avec l'idée que les intérêts du tourisme sont trop mis en avant mais si les parents sont tous comme vous aussi peu soucieux de se recentrer sur l'intérêt bien compris des enfants les rapports de force ne sont pas près de s'inverser... L'enfant devient de plus en plus un produit de consommation... il vaut mieux que ça!!!

  • Lobervateurlyonnais
    Lobervateurlyonnais     

    Je crois que vous avez vieilli ... et pas forcément bien. Il semble que vous ayez malgré ... ou à cause... de votre immense accumulation de connaissances une certaine difficulté à discriminer ce qui est important pour un enfant de ce qui ne l'est pas. Éduquer un enfant ce n'est pas remplir un vase mais allumer un feu (William Butler Yeats)... Rangez vos manuels scolaires et sortez votre briquet...

  • boumette
    boumette     

    primo, chacun voit midi à sa porte ! et deuxio, depuis des décennies le bien des enfants est loin de l'éducation nationale malgré leur beau discours car l'emploi du temps se fait avec le ministère du tourisme! et à partir de ce moment là, tout devient possible avec toutes les aberrations !

  • Lobervateurlyonnais
    Lobervateurlyonnais     

    La coupure du milieu de semaine était le jeudi. Elle est passée au mercredi quand on a supprimé les cours le samedi après-midi. Cette coupure n'était pas faite pour l'équilibre physiologique des enfants ni pour les activités extrascolaires rares à l'époque mais pour que les enfants de l'Ecole Laïque et obligatoire puissent recevoir un enseignement religieux hors les murs. Les temps et les modes de vie ont évolué progressivement et les activités culturelles et sportives (Pléthoriques pour certains parents qui projettent trop leurs manques sur leur enfant)sont venues remplir les mercredis. C'est une activité économique importante. Sa disparition ou son déplacement au samedi inquiètent. Mais c'est au tissu économique de s'adapter à l'enfant et pas l'inverse. Et puis on peut se poser la question de l'inégalité sociale qui naît de cette désinstitutionnalisation d'un grand nombre d'activités des enfants, activités importantes pour l'équilibre et qui échappent à l'école et échoient à des organismes associatifs ou privés. Il faut faire bouger les choses ne serait-ce que pour faire le ménage par rapports à des pratiques pas toujours judicieuses, ni respectueuses de l'intérêt des générations futures. L'ambition (justifiée) de Hollande dans le domaine éducatif ne doit pas être simplement un argument de campagne.

  • Lobervateurlyonnais
    Lobervateurlyonnais     

    Si tu es bénévole tu peux très bien encadrer les sorties de ski le samedi... mais peut-être penses-tu qu'il est indispensable le samedi de conduire les enfants au supermarché pour y respirer l'air vivifiant de la foule acheteuse... Il y a beaucoup de nos schémas formatés par le consumérisme à tout va à revoir... De quoi un enfant a besoin pour se développer harmonieusement?...

  • Lobervateurlyonnais
    Lobervateurlyonnais     

    Sans vouloir vous condamner je note que vous n'évoquez pas du tout l'enfant... Seuls vos problèmes de garde et de fric sont pris en compte. Il est du devoir de nos gouvernants de mettre le souci de l'enfant au coeur des décisions.

Lire la suite des opinions (79)

Votre réponse
Postez un commentaire