En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le 30 mars dernier, le maire sortant et son adversaire avaient obtenu exactement le même nombre de voix aux municipales.
 

En mars, le maire sortant et son adversaire avaient obtenu le même nombre de voix. Le premier l'avait emporté au bénéfice de l'âge, mais tous deux avaient demandé l'annulation du scrutin. Si la décision du tribunal administratif n'est pas contestée, de nouvelles élections seront organisées.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • MrParano
    MrParano     

    "le maire sortant et son adversaire avaient obtenu le même nombre de voix. Le premier l'avait emporté au bénéfice de l'âge" Vu les résultats obtenus depuis 50 ans par nos élites décrépies, la gérontocratie par défaut est elle encore vraiment raisonnable?

  • CogitoErgoSum
    CogitoErgoSum     

    en voici une autre--->VENISSIEUX(69) "Dans un jugement communiqué ce mardi après-midi aux parties, le tribunal administratif de Lyon vient de décider l’annulation « des opérations électorales des 23 et 30 mars 2014 ».

Votre réponse
Postez un commentaire