En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Julien Aubert persiste et signe à vouloir dire "madame LE président".
 

ARENE PARLEMENTAIRE - En s'obstinant à appeler la présidente de séance "madame LE président", lundi soir à l'Assemblée nationale, le député UMP Julien Aubert a été sanctionné et privé à ce titre d'un quart de sa solde d'élu pendant un mois. Le débat à ce sujet était vif ce mardi soir.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • vivjg
    vivjg     

    Différencier le titre entre Directeur et Directrice qui est un terme générique c'est reconnaître qu'il y a une différence dans la définition de fonction. Donc un Directeur c'est un Directeur quel que soit son sexe et un Président c'est un Président. Il n'y a pas que Michèle Alliot Marie.Merci Julien Aubert.

  • Jojobo
    Jojobo     

    Complètement débile . C'est ce genre de conneries qui desservent les femmes . Je trouve que ces feminisations denontent le peu de cervelle de celles qui les revendiquent ! Et c'est pas en changeant les mots qu'on change les choses, il est des façons beaucoup plus fines de se faire prévaloir! Les mots restent des mots mais pour certains et certaines c'est tout ce qui leur reste !!!!!

  • ArthurH
    ArthurH     

    Notre représentation Nationale est égale à elle-même. Pourquoi font-ils supporter ça aux français ?

  • lesemian
    lesemian     

    J'aime bien ce nouveau député représentant avec classe, la nouvelle classe politique en général et celle de sa famille U.M.P en particulier: Énarque, polyglotte ( Langue de bois courante), Ex-Copéiste repenti, Néo-Lemairiste par intérim, défenseur de la girouette, contre la recherche et l'exploitation des gaz de schistes...dans le Lubéron.

  • bouledog
    bouledog     

    L'assemblée une salle de théâtre , au lieu de trouver des solutions pour que le bateau France qui coule , sans que nous nous puissions intervenir étant spectateur , puisse enfin remonter à la surface et avancer , quelle tristesse de voir ces gens se quereller pour des bagatelles alors qu'il y a des sujets sérieux à régler en urgence

  • BLACKJAK
    BLACKJAK     

    Regardez cette bande de politicard sur la vidéo de Mme Pompili !
    A gueuler sans même écouter les autres ! A s'invectiver en ne respectant même pas les règles qu'ils se sont imposés à eux-mêmes !
    C'est ça qu'on veut pour la France !? C'est ça l'image que vous voulez pour vous représentez ?!
    Qu'elle honte ! Quant on pense aux avantages mirifiques qu'ils ont par rapport aux français moyens ! C'EST UNE HONTE CETTE CLASSE POLITIQUE !

  • MrParano
    MrParano     

    La France est déjà un des pays les plus féminisés au monde, mais elles trouvent encore et toujours moyen de nous les briser.

  • BLACKJAK
    BLACKJAK     

    "Les députés s'écharpent sur un usage féministe de la langue française"

    Les députés feraient mieux de se bouger les fesse sur des sujets de fonds comme faire baisser le chômage, faire diminuer le pression fiscale des plus pauvres, revaloriser les petites retraites, arrêter de faire de la lèche à la City et à l'Europe, rebâtir la souveraineté du peuple et de la France, mettre enfin de l'ordre dans les banlieues et les campagnes, mettre à l'écart définitivement les fruits pourris au sein de la classe politique !
    Y EN A MARRE !

  • Charlotte
    Charlotte     

    Etonnant quand même que la grande majorité des petites remarques bien machistes vienne des députés issus de la droite...

  • Facebook-1445370085752668
    Facebook-1445370085752668     

    le probléme est simple !!!! que dit le dictionnaire et que dit l'académie francaise

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire