En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les députés rétablissent a pénalisation des clients de prostituées, supprimée par le Sénat

Les députés ont rétabli mercredi en commission la pénalisation des clients de prostituées, supprimée en première lecture au Sénat. (Photo d'illustration)
 

En première lecture, le Sénat avait supprimé la pénalisation des clients de prostituées et l'abrogation du délit de racolage de la proposition de loi socialiste. Les députés les ont rétablies en commission, ce mercredi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Hic et nunc
    Hic et nunc     

    L’assemblée nationale va voter la loi d’abolition avec le volet pénalisation de l’achat d’actes sexuels, parce c’est une loi juste, humaine et progressiste. Pas d’égalité possible tant que les hommes sont autorisés à avoir accès sexuel au corps de femmes, l’argent masquant la violence qu’il y a à imposer des actes sexuels.
    Il n’y a pas une catégorie de femmes (pauvres et/ou étrangères) qui seraient moins égales que les autres et qui pourraient servir de défouloir sexuel aux hommes, de gré - parce qu’elles sont pauvres - ou de force - 90 % des femmes prostituées sont étrangères et la majorité est victime de réseaux . Voir le Rapport d’information de l’assemblée nationale N° 3334 - II /A :
    « Il est significatif que les personnes prostituées étrangères ne viennent que de quelques pays clairement identifiés. Aujourd’hui, la Roumanie, la Bulgarie, le Nigeria et la Chine sont les principaux pays d’origine des personnes prostituées étrangères en France, démontrant par-là l’existence de filières et de réseaux de prostitution. »
    Ce n’est pas un hasard si les pays nordiques abolitionnistes sont ceux où l’égalité femmes-hommes est la plus avancée.

  • Facebook-380782828775643
    Facebook-380782828775643     

    Il y a urgence! Partout en Europe (sauf en Suède et en Norvège) la prostitution explose ; A Genève la prostitution a doublée de 2010 à 2013 (Cour des comptes n°85, Genève dec 2014).
    A Munich en 2001, il y avait 1226 prostituées dans la capitale bavaroise dont 75% allemandes, 2881 prostituées en 2011 pour seulement 25% d'allemandes. (Arte vidéo youtube watch?v=k8bfHUT21Vw).
    Alors qu'en Suède, Norvège, l'Islande où l'on pénalise les michetons, la prostitution a diminuée et les écoutes de la police révèlent que les proxénètes se plaignent de la loi et préfèrent emmener leurs esclaves vers les autres pays d'Europe.
    Sanctionnons les client-prostitueurs, sortons de l'hypocrisie, ce sont eux les commanditaires et les complices de ces réseaux criminels. C'est à cause d'eux que ces femmes sont réduites en esclavage. Votons la loi abolitionniste !

  • lydie
    lydie     

    il faut remplir les caisses de l'état.

  • alain01
    alain01     

    La prostitution est légale en France, mais on pénalise les clients. Y a quelque chose qui m'échappe

  • jacekbmtv
    jacekbmtv     

    c'est les conneries

Votre réponse
Postez un commentaire