En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Reuters) - Les députés français ont adopté lundi une proposition de loi qui pénalise les injures et diffamations publiques contre l'ensemble...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • louanchi
    louanchi     

    DEVOIR DE MEMOIRE

    hocine le combat d'une vie par croaclub

    lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news

    En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village. A l¹époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l¹Ardoise, ceinturé de barbelés et de
    miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l' isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul aujourd'hui se décide à parler.

    35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat

    Et pour compléter le documentaire, réécoutez sur SUD RADIO, « podcasts » l'émission du 8/11/11, de Karim Hacene, Enquêtes et Investigations, sur les harkis le camp de saint maurice l'ardoise

  • liberttt
    liberttt     

    c'est pas trop clair, il parle effectivement à des familles Harkis, qui sont venues manifester contre lui avec des termes assez injurieux. Finalement c'est bien un gros con, mais il avait pas l'intention de donner un sens aussi insultant. C'est plus un beauf qu'un negationiste comme je l'avais cru au début. En tous cas j'aimerais bien avoir la lumière de faite sur la guerre d'Algérie, parceque ca a commencé encore avec des histoire de jihad violentes, anecdotiques ou pas?

  • libertt
    libertt     

    tu as raison, il parlait pas aux Harkis, mais à des enfants d'Harkis et faisait des reproches à la France. C'est vrai que c'est amusant que l'on reproche à la France, d'avoir fait égorger 90 000 Harkis, alors que un traité signé devait les protéger. C'est le syndrome de Stokholm encore, quand on a pas la force de s'en prendre à ses bourreau on finit par pactiser et même les aider. Merci Costello.

  • costello96
    costello96     

    CJP et Liberttt ne parlaient pas de chose que vous ne connaissaient pas SVP!!!! D'une part LIBERT explique nous comment peut il allait a la case prison alors qu'il est mort???? et d'autre part vous^parlaient sans savoir, il a traité de sous hommes 3 types qui bouffent a tout les rateliers a montpellier alors que Freche a beaucoup fait pour les Harkis et donc ce n'est pas les harkis qu'il a traité de sous homme mais c 3 merdes.

  • paris11
    paris11     

    Les représentants des partis politiques algeriens sont coutumiers dse insultes envers les harkis mais aussi des séjours touristiques en France.
    Il ne reste plus qu'à les attendre à Orly !!!

  • liberttt
    liberttt     

    il faut arrêter de dire que nous les avons laisser se faire massacrer. Il y avait des accords de la part des dirigeants du FLN qui prévoyaient un armistice digne. Mais ils ont menti, et que faire quand il y a des petits massacres, sinon on repartait en guerre. Et cette guerre était perdue idéologiqument, puisque la plupart des gens voulaient l'indépendance et étaient nourris de haine. Il faut pas oublier, c'est le FLN qui a massacré et trahi son propre peuple au nom d'une vague idée de liberté et de haine. Haine de l'humanité surtout.

  • liberttt
    liberttt     

    Il doit aller à la case Prison. Ce type a insulté l'humanité. Il faut trouver le moyen juridique pour le faire payer le préjudice qu'il fait à toute personne saine par des propos insultants en temps que responsable de la République. Si quelqu'un sait comment faire, je me sens profondément insulté en temps que Français. Même si je suis pas Harkis.

  • liberttt
    liberttt     

    Abandonnés par la France malgré ses promesses, égorgés par les "resistants" du FLN, c'est une histoire difficile à comprendre et admètre. La question est pourquoi la France les a abandonnés et l'Algérie avec eux. J'ai vraiment du mal à croire que l'idée de "liberation" de l'Algérie ait pu conduire des gens à faire tuer autant d'innocents et déporter autant de gens. Je suis persuadé que le vol, et la vengeance, a été la seule solution pour toute une population sans éducation réduite à l'esclavage.

  • liberttt
    liberttt     

    C'était soit des innocents qui avaient trouvé un travail, soit des gens qui s'élever contre la violence. La "méthode" du FLN était de créer le terreur par des actes abominablement violents contre des innocents. Reprenant les méthodes de certains "resistants" français contre les allemands. Méthodes qui avaient pour objectif de créer la HAINE. Autant dire combien le procédé est méprisable, irrespectueux des innocents, irrespectueux de dieu. Ces hordes de "resistants" sans aucune valeur morale humaine étaient très vite le refuge de tous les délinquants, voleurs, enragés de la vie, haineux, laissés pour compte, bouchers, c'est ces gens là qui feront par leur violence l'élite de l'Algérie indépendante qui naitra, et ils commenceront par éliminer tous les harkis, ainsi que tous les gens censés.

  • tierra69
    tierra69     

    traite pour votre pays Algérie mais pour nous francais ils étaient et sont toujours la bienvenue en France car eux on les considère comme des français.Merci à eux pour avoir combattu auprès des français contre ce pays qui a renvoyé les français.A quand le retour dans votre soi disant pays

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire