En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Nicolas Sarkozy doit trouver un espace politique où se positionner.
 

Invité ce mercredi au JT de 20 heures de France 2, l'ancien chef de l'Etat va tenter de retrouver une stature présidentielle alors que François Hollande l'a totalement éclipsé au cours de l'unité nationale affichée par les politiques depuis les attentats. Transparent ou relégué au second plan, Nicolas Sarkozy semble avoir du mal à peser en chef de l'opposition. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • yanarf
    yanarf     

    je suis en accord avec beaucoup de ce qu'il dit, le problème c'est lui et son rapport avec le pognon et la gloriole, un peu d'humilité et de reconnaissance lui aurait été salutaire .

  • R.I.P
    R.I.P     

    - Même son fidèle lieutenant Claude Guéant pointe du doigt les "problèmes constitutionnels" que constituerait l'interdiction du retour en France des jihadistes

    - Alain Juppé, Jean-Pierre Raffarin et François Fillon jugent l'idée de restaurer le service national irréaliste

    - Et quand le président de l'UMP estime que les attentats parisiens sont "une guerre déclarée à la civilisation", Rachida Dati conteste ces propos. "Ce n'est pas une guerre de civilisations. De quelle civilisation parle-t-on ?"

    <<<<<<< ----- He bien si l'UMP se déchire sur ces questions importantes sans avoir de réponse ou étant bloqué au niveau législatif que vont 'il nous pondre comme programme en 2017 tout cela ne rassure pas du tout pour la suite .....


Votre réponse
Postez un commentaire