En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Législatives: quand Bayrou rejetait toute idée de marchandage avec Macron

Emmanuel Macron et François Bayrou à Pau, le 12 avril 2017.
 

La liste de candidats aux législatives publiée jeudi par La République en marche a déclenché la colère de François Bayrou, qui a fait savoir qu'elle n'a pas "l'assentiment du MoDem". Pourtant, après l'apport de son soutien à Emmanuel Macron, le président du parti centriste avait martelé ne pas avoir fait de "marchandage". 

Newsletter Elysée 2017

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • Tarco 14
    Tarco 14     

    Toujours pas de possibilité de savoir si notre avis a été reçu ou pas. Voir ci dessous ce que cela donne, faites quelque chose. Merci

  • Tarco 14
    Tarco 14     

    Toujours pas de possibilité de savoir si notre avis a été reçu ou pas. Voir ci dessous ce que cela donne, faites quelque chose. Merci

  • Tarco 14
    Tarco 14     

    Dimanche, une journée sans entendre parler de Bayrou, cela fait du bien.

  • Tarco 14
    Tarco 14     

    Bayrou est devenu un boulet !!

  • Tarco 14
    Tarco 14     

    Lassant ces politiques qui n'ont plus la mémoire de leurs propos passés, quand devait on les croire et quand devait t on passer notre chemin

  • Tarco 14
    Tarco 14     

    Si Bayrou ne veut pas ce qu'on lui propose qu'il s'en aille.
    Autre solution : que les 40 candidats retenus quittent son parti et rejoignent "En Marche"

  • vauban
    vauban     

    Fausse nouvelle à Rambouillet

    Attention aux fausses nouvelles sur les réseaux sociaux pendant cette campagne des législatives. Un compte Twitter se présentant comme l'antenne locale d'En Marche! à Rambouillet (@EM_Rambouillet) a publié : "On demandait du renouveau, on avait foi en ce mouvement, et la #REM nous parachute @auroreberge une LR dont plus personne ne veut." Seulement, ce n'est pas le vrai compte, qui est @EnMarcheRBT. Ce dernier a réagi ce midi, et Aurore Bergé a twitté : "Oh les belles méthodes. Un faux compte créé en catastrophe pour tenter de nuire à la campagne."

  • bergheim
    bergheim     

    Bayrou ne veut pas admettre que le Modem fait partie de ces structures ringardes dont plus personne ne veut
    ça vaut aussi pour les LR, le PS, le FN , il n'y a qu'à regarder ce qui s'y passe pour s'en rendre compte.
    76% des Français approuver le choix de LREM ....

  • Tarco 14
    Tarco 14     

    Les électeurs d' EM ont cru en l'absence de marchandage affirmé par Bayrou lui même. Si ce n'était pas le cas il faut qu'il nous explique pourquoi il a menti.

  • Tarco 14
    Tarco 14     

    Les électeurs d' EM ont cru en l'absence de marchandage affirmé par Bayrou lui même. Si ce n'était pas le cas il faut qu'il nous explique pourquoi il a menti.

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire