En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Au lendemain des législatives, la répartition des intentions de vote au second tour reste l’interrogation majeure. Le PS disposera-t-il d’une majorité absolue à l’Assemblée nationale ? Bernard Sananès, directeur de l’institut CSA, nous livre son analyse.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire