Législatives : François Hollande peut espérer une majorité absolue à l'Assemblée

Après le succès de la gauche ce dimanche au premier tour des législatives, François Hollande devrait pouvoir disposer d'une majorité absolue à l'Assemblée nationale le 17 juin prochain.

Mélanie Vecchio | MB | BFMTV
Le 11/06/2012 à 5:46
Mis à jour le 11/06/2012 à 7:17

Selon les résultats définitifs publiés par le ministère de l'Intérieur, l'ensemble de la gauche (PS, EELV et Front de gauche) totalise 46,77% des voix, contre 34,07% des voix pour la droite (UMP et alliés) et 13,6% pour le Front national. L'abstention s'est élevée à 42,77%, selon cette totalisation portant sur 46 millions d'électeurs inscrits, un niveau record pour des élections législatives sous la Ve République. La faible participation limite aussi le nombre de triangulaires : il y aura dimanche prochain des triangulaires dans 46 circonscriptions, dont 32 avec la présence du Front national.

Le PS et ses alliés recueilleraient de 283 à 329 sièges

Selon les dernières projections en sièges réalisées par les instituts de sondages, le PS et ses alliés (PRG, MRC et divers gauche) recueilleraient de 283 à 329 sièges. Le PS et ses proches alliés pourraient ainsi ne pas dépendre d'EELV et surtout du Front de gauche pour obtenir la majorité absolue (289). L'UMP et ses alliés (Nouveau centre, Parti radical, divers droite) obtiendraient entre 210 et 263 sièges, le Front national et le MoDem chacun de 0 à 3 sièges. Outre 32 triangulaires, le FN sera présent dans 29 duels (20 face à la gauche, 9 face à la droite).

S'il échoue à décrocher la majorité absolue, le PS pourra compter sur EELV

S'il échoue à décrocher la majorité absolue à lui tout seul, le PS pourra compter sur l'apport de 10 à 20 députés d'Europe Ecologie-Les Verts. Après le mauvais score d'Eva Joly à la présidentielle (2%), EELV s'est félicité, par la voix de Cécile Duflot, de son score "en net progrès". La nouvelle ministre du Logement devrait être élue dimanche à Paris. L'échec est cuisant en revanche pour Jean-Luc Mélenchon, Front de gauche. Arrivé troisième dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais, à Hénin-Beaumont, il est privé de second tour face à la présidente du FN Marine Le Pen.

Élections

Les résultats dans votre ville

La question du jour

Si cela était possible, seriez-vous prêt à habiter sur une autre planète?